« Coup d'envoi | Accueil | A propos des liens »

20 octobre 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vous avez entièrement raison !!! Il faut rapatrier les globes à Marly. mais comment faire ? La partie est inégale...

On aimerait en savoir plus sur la période de la révolution et sur les deux siècles qui suivent.

N'est-ce pas trop tard ?
j'ai lu dans un "gratuit" du métro que les globes étaient partis à la biblio Mitterrand.

Bof. ok le travail de Lequiller pour faire sortir les globes de leurs cartons est remarquable, ce qui effectivement a réussi à les faire approprier par d'autres comme la BNF.Mais bon, cela ne pourrait pour Marly qu'être qu'une petite partie qui n'est pas la plus interessante (assez déçue de leur expo au grand Palais; ne valaient pas le détour pour eux seuls). Par contre concernant le Parc de Marly, que les bassins soient restaurés, oui, c'est beaucoup plus interessant. Autrefois, ils étaient tous encore visibles, ce qui n'est plus le cas actuellement, et marque un sérieux, voir dramatique abandon (en dehors de la restauration de l'abreuvoir - ce qui est un début). Ce qui est remarquable dans ce parc, ce sont les bassins, l'eau et son acheminement. Avec l'acqueduc et la rénovation de la tour du jongleur, c'est un challenge plus interessant. Restaurer les bassins et aménager la Tour cela fait appel en plus à des corps de métiers: les fontainiers, les menuisiers et artisans. Du parc on peut être amené à Louveciennes via l'acqueduc; Car nous ne vendons pas Marly mais Louveciennes. Il faut trouver un fil rouge: celui de l'eau.

Le projet de l'installation des Globes au musée a été poussé très loin, a donné lieu à des études architecturales documentées, a des devis précis. L'investissement très important nécessaire était apparu comme réalisable et acceptable compte tenu des promesses de subventions de différentes origines. Les communes ont été dans l'obligation de renoncer avec beaucoup de regrets à ce projet en raison du coût de fonctionnement qui leur incombait (frais de personnel principalement) pour assurer l'exploitation d'un musée aussi important dont la fréquentation apparaissait aléatoire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook