« Futures mamans : quelle maternité choisir ? | Accueil | Nos Vœux »

12 décembre 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il me parait utile de vous apporter la précision suivante :
Le Centre multi-accueil de Voisins répond aussi à l'obligation faite par la Caisse d'allocations familiale de remplacer chaque fois que possible les crèches par des centres multi-accueil mieux adaptés aux contraintes d'horaires et d'emploi du travail des mamans.

Nos félicitations au service communication de la commune de Louveciennes qui vient de mettre en ligne sur son site internet d'un coup trois PV des séances du conseil municipal (20 octobre, 8 novembre et 8 décembre 2005). Nous n'étions pas les seuls à remarquer que la politique de communication des PV sur les seuls panneaux d'affichage (peu nombreux, peu lisibles) était une technique archaïque qui devait être complétée par des moyens modernes et efficaces. Nos encouragements pour que cette pratique devienne pérenne et que la Tribune et ses lecteurs puissent commenter et débattre.
L'équipe de rédaction

La réunion inaugurale de la Communauté de communes des Coteaux de Seine s'est tenue vendredi 16 décembre à l'Hôtel de ville de La Celle Saint-Cloud.
L'assemblée composée de 27 membres (13 désignés par le Conseil municipal de La Celle Saint-Cloud, 7 par le Conseil de Bougival, 7 par le Conseil de Louveciennes) a élu, à l'unanimité, André Vanhollenbeke, Maire de Louveciennes, comme Président de la Communauté.

Vous oubliez de dire que les 27 membres appartiennent à la majorité de droite des conseils municipaux !!! je ne trouve pas ça démocratique !!!

Le maire de Louveciennes (dans la lettre du Maire – octobre 2006) annonce des retards dans le démarrage des travaux du Centre multi-accueil pour la petite enfance à la suite du recours engagé par un riverain, recours porté devant le Tribunal administratif.
La commune se dit déterminée à défendre son projet et souhaite que le Tribunal administratif statue rapidement sur ce contentieux.

Villevert : incendie de baraquements sur le site de l'ancienne usine Bull

Selon des informations données par Yvelines.com, un incendie à ravagé à Louveciennes samedi 25 novembre 2006 en début d'après-midi 20 000 m2 de baraquements voués à la démolition, sur le site de l'ancienne usine Bull. Les causes du sinistre ne sont pas connues avec exactitude, mais l'hypothèse criminelle n'est pas écartée. L'enquête se poursuit.

Villevert suite
Les journaux régionaux du mercredi (« Toutes les nouvelles », « Le courrier des Yvelines ») ont donné des informations complémentaire sur l’incendie très spectaculaire des baraquements sur les terrains de Villevert. L’enquête a révélé divers faits et suscité quelques interrogations :
- le terrain et les baraquements servaient de lieu d’entraînement aux pompiers et à la gendarmerie (des pompiers étaient le matin même en exercice) ;
- une entreprise de démolition était à l’œuvre ; à ce stade, on ne peut exclure qu’on ait mis le feu volontairement pour accélérer le travail de démolition (mais cela reste une hypothèse) ;
- on soupçonne la présence d’amiante (et ce qui paraît plus farfelu la présence d’uranium qui serait due à l’utilisation des baraquements par l’Otan après 1945).
Nous devrions en savoir plus dans les prochaines semaines, l’enquête ayant été confiée par le parquet à la Police judiciaire de Versailles.
La question qui se pose est de savoir si cet incendie (qui n’a pas fait de victimes, il convient quand même de le préciser) risque de retarder la réalisation de l’ensemble.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook