« Après les inquiétudes, des espoirs : les orientations budgétaires 2006 pour Louveciennes | Accueil | « L’île des esclaves » de Marivaux dans une mise en scène d’Irina Brook »

07 février 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Concernant la sécurisation de la nationale au niveau du passage piétons, effectivement c'est de la DDE que dépend la plupart des solutions à apporter.
N éanmoins, face à un tel immobilisme - dont on a vu les conséquences - que pensez vous d'une mairie qui aurait décidé de suppléer aux déficiences de la DDE en décidant de se substituer à celle ci, en implantant d'autorité un éclairage spécifique sur le passage et de raccorder celui ci à notre éclairage communal ? Pensez vous que la DDE aurait fait enlever celui ci ?
C'est ce qui s'appelle de la volonté et du courage politique, soit le contraire de l'attentisme.

La Direction de la Communication de Cofiroute nous a envoyé le message suivant :
"Le délai de réalisation du tunnel sera déterminé par l'Etat en fonction des conclusions qu'il tirera de l'évolution de la réglementation en la matière. Cofiroute agit sur instruction de l'Etat."
La société Cofiroute "confirme donc qu'elle n'est pas en mesure de communiquer une date de démarrage des travaux du tunnel Ouest situé entre Rueil-Malmaison et Bailly, a fortiori sa mise en service.
La nouvelle réglementation sur la sécurité des ouvrages souterrains au tunnel Ouest ne l'empêche pas pour autant de poursuivre les travaux de réalisation du tunnel Est pour lequel Cofiroute a eu toutes les décisions ministérielles nécessaires pour poursuivre les travaux.
La sécurité est un sujet d'amélioration continue dans lequel le temps passé est du temps gagné."

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook