« Si on allait au restaurant (4) ? Les chevaux de Marly | Accueil | Vers un nouveau plan d’urbanisme »

12 novembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

S. Balibar est très intéressant mais certains de ses points de vue discutables. Que je sache, il n’est pas climatologue. Pourquoi dans un domaine où il est impossble de faire des prévisions à quinze jours, nous faire peur sur la disparition du gulfstream, c’est pas prouvé. Notre terre dans son histoire récente a connu des épisodes glaciaires et des périodes de réchauffement (lorsque les vikings ont découvert le Groenland > du danois Grenland = terre verte).
Il craint à juste raison que le problème de l’eau va devenir dramatique pour des milliards de gens mais il oublie de parler du problème N° 1 = la croissance démographique qui conduit à la SURPOPULATION. Ce n’est pas POLITIQUEMENT CORRECT car l’Europe est en dépression démographique et l’Afrique en explosion démographique. Nos démographes bien pensants parlent de transition démographique car on passera de 6 milliards d’habitants à SEULEMENT 9 MILLIARDS d’HABITANTS. Les gouvernements meme les plus honnêtes n’arriveront pas à FAIRE FACE. Avant d’étouffer sous le gaz carbonique, les villes du Tiers Monde puis nos villes sombreront sou l’anarchie (mafias….

Sur ITER, il faut insister que c'est un projet financé par plus de 50 pays et pas seulement par le contribuable français. C'est un PARI, mais il en est de même pour la recherche fondamentale française que les pouvoirs publics financent

Je voudrais repondre au moins a un commentaire de "enerve" du 16 novembre:
"enerve" dit que comme on ne sait pas predire la meteo plus de 15 jours a l'avance il est impossible de predire l'evolution du climat. Il ne faut pas confondre les fluctuations journalieres qui font la difficulté des previsons meteo et l'evolution moyennée sur l'année c'est à dire l'evolution du climat; bien que ce soit difficile et qu'il y ait des incertitudes sur l'evolution du climat, ce n'est pas du tout pour les memes raisons que les incertitudes meteo au jour le jour, et il est quasiment certain que la température de la Terre va augmenter de 2 a 6 degres selon que l'on arrete immediatement d'émettre des gaz a effets de serre (du CO2) en brulant petrole gaz ou charbon, ou qu'on continue a burler tout cela au rythme d'aujourd'hui. L'exces de CO2 dans l'atmosphere a ete analysé (on analyse la concentration de carbone 14) et l'on est certain qu'il provient des combustibles fossiles, pas d'une augmentation passagere de l'activité du soleil comme le pretend Claude Allegre. L'augmentation de la force des tempetes a ete elle aussi mesuree, et est conforme aux modeles du climat qui permettent de le calculer. Il en est de meme de la fonte des glaces etc. Il est donc urgent de prendre des mesures si l'on ne veut pas condamner nos enfants a une catastrophe ecologique planetaire. Les rares personnes a s'opposer encore a cette idee, comme par exemple le president actuel des USA, sont soit aveugles soit guidés par des interets financiers dans l'industrie du petrole (je crois davantage a cela...).
je ne suis pas climatologue, mais je suis tres inquiet car j'ai regarde avec attention les arguments scientifiques des climatologues (a propos, vous, monsieur, vous etes climatologue ?) et qu'ils m'ont convaincu. Je relaye donc leurs alertes.

J'étais à la conférence. C'était passionnant et pourtant on ne peut pas dire que j'ai l'esprit scientifique. Egalement bravo pour cette démonstration sur les éoliennes, ce n'est pas l'énergie miracle. Il faudra trouver autre chose

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mars 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook