« « Les cœurs volants », une troupe de comédiens épatants | Accueil | Entretien avec … Pascal Leprêtre »

17 février 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Quel salade électorale. Je ne comprends pas qu'on se refuse au panachage. Voter pour une liste sans pouvoir ajouter des bons ou supprimer des nuls, c'est insupportable. C'EST DE LA VENTE FORCEE et non de la démocratie.

Merci pour ce très bon résumé des modes de calcul des sièges, en particulier pour le second tour, force est de constater quand même que pour assurer la stabilité d'un conseil municipal, on prend des libertés avec la représentativité - dans le deuxième exemple donné une liste qui a obtenu 46% se retrouve avec 21 sièges et une liste à 32% avec 5 sièges ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook