« Interlude | Accueil | Confirmation d’une victoire annoncée »

10 mars 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Merci pour cette analyse rapide sur les résultats des municipales. Toutefois vous vous trompez dans la simulation des sièges car si nous aditionnons l'ensemble nous arrivons à 30 sièges alors que le conseil municipal n'en compte que 29....

C'est vous qui vous trompez : 22 + 5 + 2 = 29

merci à la Tribune d'avoir corrigé. La liste Ensemble obtiendrait donc 2 sièges et non 3 comme vous le disiez précedemment.


Comme bien d’autres Louveciennois et Louveciennoises, j’ai été surpris de voir naître une nouvelle liste à l’élection municipale. J’en ai recherché les justifications puis j’ai comparé les projets de chacune des listes.
Si la convergence est certaine sur les objectifs, les ambitions et les projets, par contre les méthodes, les modes d’action et de communication divisent.
J’ai personnellement dialogué avec des représentants des 2 listes, séparément et en commun. Il est maintenant évident que la future équipe municipale sera mixte et qu’il ne faudra pas se neutraliser, s’opposer au détriment des Louveciennois/es. C’est cela la démocratie.
S’il est vrai que la communication des uns s’est limitée à certains privilégiés, le dynamisme des autres doit-être confronté à la réalité des dossiers.
Quoi qu’il en soit : TRAVAIILEZ ENSEMBLE POUR LA REUSSITE :

NOUS NE POUVONS NOUS PERMETTRE UN GACHIS DE POTENTIEL

Juste avant le 1er tour, la lettre de notre Député est arrivée. Il explique et justifie son choix. Soit.
Mais son message concerne également ses « relations privilégiées », ses « appuis », ses « influences »… pour mener à bien des projets déterminants (ex BULL + Voisins).
Pourquoi un concours aussi précieux n’a-t-il pas porté ses fruits jusqu’à maintenant ?
Comment peut-on imaginer que ce concours serait efficace ou non en fonction de la réussite ou non de telle ou telle liste ?
Cela serait inadmissible pour les Louveciennois/es et pour la démocratie.

Conclusion : Quel que soit le résultat à partir du 16 mars, oubliez les reproches de campagne et les déceptions, agissez tous ensemble, élus/es de tout niveau, avec enthousiasme, dynamisme et dialogue/écoute, même des représentants minoritaires, pour faire avancer vos objectifs, donc LES NŌTRES.

ENSEMBLE OSONS l’ UNION


Que doit-on attendre d'un Maire? Qu'il gère bien sa commune quelle que soit son appartenance politique. Il est des commune de droite avec un maire de gauche et l'inverse qui sont très bien administrées. Les coups bas entre personnes d'un même parti politique sont lamentables d'autant que (d'après des sources sûres)nous avons apris que le maire précédent avait laissé les finances dans un état inquiétant. Soyons (éventuellement) politiques pour des présidentielles ou des législatives, pas pour des municipales!

Triste campagne municipale. Une seule liste a été digne et sérieuse durant ces dernières semaines, c'est la liste de gauche. J'ai voté pour elle au 1er tour malgré mes convictions profondes de centre-droit. Le spectacle donné par les listes de droite jusqu'à dimanche à la mairie était navrant. Je revoterai dimanche prochain pour la liste du PS et des Verts car objectivement ce sont les seuls qui ont pris un peu de hauteur dans le débat et qui présentent un projet crédible sans esprit partisan exacerbé.

Pendant que les deux listes de droite s’étripent, M Leprêtre avance. Il vient de s’adresser dans une lettre aux agents municipaux de louveciennes pour leur demander de bien voter. Il se dit fonctionnaire territorial… moi qui le croyait juriste (c’est ainsi qu’il se présentait sur le bulletin de vote !!!). D’ailleurs presque tous les candidats de sa liste sont fonctionnaires ou anciens fonctionnaires. Ce nb’est pas une tare mais cela montre que c’est une liste clientéliste
Alors que fait M. leprêtre pour s’attirer les bonnes grâces des agents communaux, il leur promet de la formation (c’est bien) mais également un déroulé des carrières (sic) dans le respect du principe d’égalité (c’est à dire l’ancienneté)
Or le gros problème de la fonction publique, c’est que le fainéant est aussi bien payé que le fonctinnaire dévoué et efficace. Les syndicats pronent l’avancement à l’ancienneté et non pas au mérite qui leur semble une horreur. Pas étonnant d’ailleurs que les syndicats de la fonction publique soient peuplés de médiocres. Leur responsabilité est écrasante dans la déconfiture du système éd-ucatif francais et dans la recherche. Au CNRS, ce sont les syndicats qui jugent de la qualité des projets de recherche ! C’est unique au monde ! Ce n’est pas ce genre de gestion dont on a besoin à Louveciennes.

@Eric
"Il se dit fonctionnaire territorial… moi qui le croyait juriste"

Mais si, Eric, on fait du droit jusque dans la fonction publique... Incroyable !

Réponse à Eric qui indique dans son message au sujet de la question des agents communaux que ce n'est pas d'un centre de gestion dont on a besoin à Louveciennes.
Je suis agent communal et c'est la première fois qu'un candidat aux élections municipales prend l'initiative de s'adresser à nous qui sommes près de 300 et qui travaillont pour les louveciennois sans avoir beaucoup de reconnaissance. Eric, vous n'appréciez pas les fonctionnaires et c'est votre droit mais sans eux la mairie ne tournerait pas. Je suis heureux qu'un candidat pense à eux et prenne des engagements sur ce sujet.

encore un courrier ce matin du député Lequillier...Je l'ai mis directement à la corbeille, ces histoire ne m'intéressent pas. Abstentionniste dimanche du fait des vacances scolaires, je voterai dimanche non pas pour une étiquette mais pour la liste qui présente un projet aux louveciennois, c'est à dire celle des écolos.

et bravo pour ce blog

Toute collectivité a besoin de fonctionnaires honnêtes, sérieux, efficaces. Je n’ai absolument pas attaqué les 300 agents municipaux de Louveciennes. je n’ai pas de raison de le faire ayant toujours été bien accueilli en mairie. Ce qui ne m’a pas plu dans la démarche de M. Leprêtre, c’est le côté clientéliste de son appel aux fonctionnaires. Sa liste ne comporte pratiquement que des fonctionnaire, c’est son fonds de commerce naturel.
Par contre je pense et cela ne s’applique pas dans mon esprit à louveciennes qu’il ya parmi les fonctionnaires un pourcentage de peigneculs qui gagnent autant que les bons et qu’on arrive pas à motiver ou à faire dégager. Les syndicats soutiennent ces personnes.

Vous mélangez tout. Les "peigneculs" comme vous les appelez il y en a partout. Quant aux syndicats ce n'est pas le sujet.
Je ne vois pas de coté clientéliste dans la démarche de Monsieur Lepretre mais juste une explication de sa vision de la gestion des services municipaux. C'est peut-être son fond de commerce mais force est de constater que c'est le seul à avoir pris la peine d'écrire aux agenst municipaux. Le maire d'une commune est le premier responsable du personnel, dans ces conditions il me parait normal que quelqu'un qui comme M. Lepretre postule à cette fonction s'explique sur le sujet. Les autres listes s'en foutent et c'est normal puisqu'elles sont UMP. Il n'y a qu'à écouter le discours de Sarko sur le sujet !

J'ai repris le tract de M. leprêtre : "Juriste dans une collectivité locale".

Chez nos partenaires de la « Communauté des Coteaux de Seine »

A La Celle Saint-Cloud

Olivier Delaporte, maire UMP depuis 1998, et sa liste, l’ont emporté dès le premier tour avec 68,51 % des voix (60,85 % en 2001) sur la liste PS conduite par Jean-Louis Delcourt (31,49 %). La liste du maire empoche 30 sièges sur les 35 dévolus au conseil municipal.

A Bougival

Aline Pascal, maire sortant, affrontait en plus de la liste de gauche (Laurent Brugeilles), deux listes de droite dirigées l’une par René Cartalas et l’autre par Thierry Trébert.

Les résultats du premier tour ont été les suivants :

Liste Pascal (UMP) : 35,5 %
Liste Cartalas (Divers droite) : 25,6 %
Liste Brugeilles (PS) : 23,4 %
Liste Trebert (Divers droite) : 15,4 %

Le deuxième tour sera très disputé : les listes Cartalas et Trebert ayant fusionné sous l’étiquette "Bougival, nouveau cap". Fort d’un potentiel de voix de 41 %, elle a des chances de l’emporter à moins que les abstentionnistes du premier tour (45,82 %) n’en décident autrement.

Nous sommes arrivés à Louveciennes il y a bientôt 2 ans, nous avons donc voté aux législatives pour vous, M. Lequiller, et ce, en nous étant bien informés sur votre parcours politique et celui d'ancien maire.
Nous suivons avec beaucoup d'intérêt cette campagne pour les municipales dans laquelle nous voyons avec indignation et stupeur que vous faites un chantage honteux avec votre soit disant appui pour obtenir des subventions pour notre commune. Doit-on comprendre que votre appui en cas de victoire de l'UNION pour Louveciennes nous serait retiré ? ( Tout d'abord est-il indispensable?)Nous avons plutôt l'impression que M. Vanhollebeke a fait ce qu'il pouvait, plus occupé que vous étiez par une ambition politique de petite envergure. Dans ce cas nous regretterions de vous avoir donné notre confiance.
"Radio boîte aux lettres" nous a encore fourni une de ces lettres dont vous avez le secret (et le style!)et dans laquelle nous avons vu plus une campagne politico-personnelle qu'une campagne pour les Louveciennois! Vous nous inquiétez, M. Lequiller!
"Nous nous devions de vous dire cela en toute simplicité"
"Pas très cordialement (pas) vôtre.

Réponse à Philippe et Catherine

M. Lequiller ne fait pas de chantage aux subventions puisque comme il l'explique dans sa lettre, malgré les insinuations de la municipalité depuis 5 ans, il a toujours soutenu Louveciennes et continuera à le faire quelque soient les résultats de dimanche prochain. M. Lequiller ne fait que répondre aux basses attaques du Maire sortant sur sa personne.

M. Lequiller a pris position dans cette campagne après mûre réflexion et a choisi de soutenir le candidat qui lui semblait le plus apte à remplir la fonction de maire de Louveciennes, soit M. Viard.

Au vu de la dynamique campagne de la Liste Osons le Dynamisme pour Louveciennes, de son sérieux et de ses compétences, le soutien de l'UMP a été accordé à cette liste qui, depuis le début de la campagne a manifesté sa volonté de concertation, de dialogue et d'ouverture.

Dimanche, nous voterons pour choisir entre deux projets : l'un gestionnaire du maire actuel et l'autre ambitieux de M. Viard.

Bonjour,
Tout ça est tellement prévisible ! la campagne et ses propos de petits bourgeois suffisants... Toujours les mêmes discours officiels et officieux (souvent contradictoires d'ailleurs) ayant pour seule ambition de gagner. Mais gagner pour quoi ?

Il va bien falloir faire le boulot, et il serait temps de s'y mettre. Beaucoup de Louveciennois influents se comportent comme des clients exigeants et capricieux, ça va être compliqué. Surtout que nos élus sont bénévoles ou quasi bénévoles.

Bref, merci à vous, de gauche ou de droite, qui voudrez bien consacrer du temps et de l'énergie à notre jolie petite ville et dans l'intérêt de tous. Ne laissez pas les prétentieux se servirent de vous pour faire gonfler leurs égos déjà demesurés.

J'espère que vous nous montrerez que vous savez gérer avec courage et réjouissance et qu'ici on peut réaliser la bonté qui réside en nos coeurs pour faire avancer la Liberté, l'Egalité et la Fraternité.

Réunion de la liste « Union pour Louveciennes » - jeudi 13 mars (salle Saint-Saëns)


C’était d’abord une séance de rattrapage pour ceux qui n’avaient pas assisté à la première réunion ou lu attentivement le programme. La réunion a aussi permis de voir à l’œuvre les futurs conseillers qui seront vraisemblablement de futurs maires-adjoints. La réunion fut très calme, très sérieuse et sans polémiques (ni les orateurs, ni l’auditoire n’ont parlé des autres listes ou de l’intervention dans le débat municipal de Pierre Lequiller). Les thèmes abordés ont porté sur l’urbanisme, l’environnement, le développement économique, les finances, le social.

Sur l’urbanisme, Anne Pozzo Deschanel, architecte, a exposé la procédure qui sera suivie sur le PLU mais sans dessiner les contours du futur Louveciennes (on attend décidément beaucoup de la concertation).
A une question de Gérard Lilti demandant qu’on rompe avec le malthusianisme, le maire a énuméré les contraintes qui pesaient sur une croissance du parc immobilier : les terrains à bâtir sont chers, les réserves foncières de la commune sont limitées, les forêts et les espaces verts sont à préserver.
S’agissant des logements sociaux, le taux requis de 20 % représente pour Louveciennes environ 600 logements, le taux actuel est de 13 % ; pour parvenir au 20 %, la commune est engagée dans des plans triennaux. 118 logements sociaux ont été construits depuis 7 ans. L’attribution de ces logements s’opère par tiers : 1/3 pour la mairie, 1/3 pour le 1% patronal, 1/3 pour le préfet.


Chargé de l’environnement et du développement durable, Stéphane Pihier, très à l’aise, a répondu avec précisions aux nombreuses questions notamment relatives à la circulation (trafic de transit et ouverture du tunnel de l’A86, espoir dans un démarrage des travaux du 2ème tunnel PL en 2009, bouclage de la Francilienne moyen pour décharger la RN186, aménagement de la RN13, remplacement de la signalétique, pistes cyclables, sur occupation du parking de la gare, étude d’un parking souterrain en centre-ville…).

Philippe Chrétien a repris le secteur du développement économique ; il a montré au cours de la réunion qu’il avait acquis une bonne connaissance des dossiers dont il aura la charge (Villevert, bureaux Princesse, Pépinière des entreprises, futur hôtel des entreprises de 3 400 m2).

Le maire a traité lui-même la question des finances. Il juge la situation financière de Louveciennes saine et, graphiques à l’appui, il montre que les charges de fonctionnement sont stabilisées depuis 7 ans et que la perte de taxes professionnelles due notamment au départ de Bull a été entièrement compensée.

Enfin sur le social, Marianne Merlino a développé, avec son tonus habituel, les actions du CCAS en direction des enfants, des seniors dynamiques/dépendants, des handicapés.

Propositions d’Osons sur Villevert

La liste Osons vient de faire (cf tract distribué aujourd’hui) des propositions relatives au dossier de la plaine de Villevert. Sur les 24 hectares, plutôt que d’attendre un investisseur de type Canal + capable d’occuper les 120 000 m2 prévus, elle envisage de privilégier un projet mixte comportant un ensemble de bureaux de taille raisonnable, un ensemble résidentiel (logements de standing + logements sociaux pour atteindre les quotas de la loi SRU), un espace commercial de moyenne importance complément de Parly 2, un complexe culturel polyvalent de qualité et des équipements sportifs.
Propositions intéressantes mais qui n’abordent pas la question de l’équation financière qui bloque actuellement tout projet. Certes, les investisseurs financiers qui possèdent les terrains et le permis de construire vont subir une forte pression, moins des politiques, qu’en raison de la crise financière mondiale qui les conduira à bouger…

Non à Philippe
Sur le bulletin de vote,Pascal Leprêtre est qualifié de "juriste" et non pas "juriste de collectivité locale". C'est un fonctionnaire honteux sauf lorsqu'il s'adresse aux agents municipaux....
petite pique qui ne mérite peut être pas un grand débat

Je suis allé à la réunion publique du maire sortant hier soir…..

Gros effort sur la forme:
Accueil façon club med par les GO les plus jeunes - Organisation de la salle Camille Saens pour se tourner vers le bar - Colistiers au niveau des auditeurs. Micro qui circule dans la salle - Concertation à toutes les sauces - Passage de parole fluide entre orateurs - Projection de diapositives sur la scène - Publiques assez nombreux (250/300) et en majorité déjà acquis à la cause de la liste - Applaudissements nourris avant début du premier discours - Des exposés clairs sur la forme mais beaucoup d'autocongratulation - Part importante réservée aux questions entre chaque exposé

Sur le fond:
En résumé : Rien de neuf et beaucoup de bla bla.
La majorité des discours était sur le mode défensif et cherchait à justifier le bilan de la mandature précédente. Pas de réel projet de ville. Pas de vision. Sujets très terre à terre, très tournés vers le passé, la continuité et un peu éclectoraliste - Démonstration de connaissances des dossiers ce qui est logique puisque les intervenants sont presque tous conseillers sortants.
- Pas d'axes stratégiques développés sur le PLU juste une explication technique malgré une question éludée dans ce sens. Seul axe = Libérer des emprises foncières pour construire. Où ? Pour quoi ? Quelle sera notre ville dans 10 ans ? dans 20 ans ? Que voulons nous en faire ? Quel projet pour le centre ?
- Différence de traitement et de fonctionnement entre les écoles publiques. La question qui concerne Doumer est très précise mais la réponse aurait méritée d'être plus large et démontre une prise à légère du sujet alors que des parents attendent des vraies réponses et pas seulement sur la peinture.
- Maintien de l'idée d'un parking souterrain. Il serait situé sur le parking Leclerc près de l'église et du château. La concertation est cette fois mise de côté. Ce projet ressemble beaucoup plus à un projet immobilier qu'à la volonté de créer un parking étant donné la faible emprise au sol.
- Volonté de changer les panneaux pour limiter le trafic. Quelle efficacité puisque dans la majorité des cas il s'agit d'un transit local ou alors issu d'un guidage par GPS comme évoqué en réunion
- Finances: Un exposé très rapide du maire qui prendrait en direct ce sujet primordial. L'augmentation de la DGF a compensé le départ de BULL. Quid de la baisse qui est intervenue après 2004? D'après le maire (sic), les recettes ont augmenté et ont permis un financement des investissements et le désendettement. D'où viennent ces recettes si ce n'est de l'augmentation des impôts locaux? La présentation effectuée est trompeuse car uniquement en pourcentage et seulement sur la taxe d’habitation (rq très judicieuse de M Lilti sur ce point). Présentation probablement trompeuse du graphique des investissements avec prise en compte des opérations exceptionnelles (achat/vente à 3F).
- Développement économique : exposé de monsieur Chrétien qui démontre un certain fatalisme. M Camensuli vole à son secours. Il s’agit surtout de justifier le bilan. Il n’y a pas de perspectives sauf le levier d’actions du PLU, et d’observer et d’accompagner le remplissage des bureaux de la princesse. Rien sur les commerces.
- Discours sur l’environnement très décevant. Pas d’engagement et un manque d’imagination certain. Exemple : Un spectateur demande une liaison douce entre les plains champs et le centre. L’orateur se contente d’acquiescer sans développer le sujet ou la faisabilité.
- Question sur la maison des enfants. Engagement du maire de ne pas la fermer et jure qu’il n’en a jamais été question. Une mère de famille semble sceptique puisqu’elle pose à nouveau la question immédiatement avec des éléments plus factuels. Même réponse et mise en cause indirecte des listes adverses.
- Gouvernance municipale et ouverture à l’opposition : Question de Monsieur Lilti. Celui-ci se fait hué et un spectateur lui fait signe de se taire. Le maire ne fait aucune concession sur ce plan. Il dit que la commission d’appel d’offre nécessite la plus grande transparence. Il semble penser que ce n’est pas nécessaire ou pas faisable sur les autres sujets. Pas d’engagement sur la commission d’attribution des logements sociaux. On comprend qu’il ne souhaite pas l’ouvrir à l’opposition et il se réfugie derrière la loi. Les commissions extra municipales ne sont pas utiles parce que désertées. A aucun moment, il ne se demande pourquoi. Pas de commission globale soit disant pour des questions d’organisation donc maintien de réunions de majorité excluant l’opposition.
Le maire sortant promet donc un maintien de la plus grande opacité et confirme sa fermeture vis-à-vis de ses opposants même en période électorale. Notre bon maire, bon gestionnaire détient la vérité et ne veut pas la confronter avec ses détracteurs.
- Discours court mais assez intéressant de madame Merlino en fin de présentation sur le social. Pas de différence de fond avec OSONS. Confirmation du maintien du projet de centre multiaccueil sur les tennis de voisins sans ouverture de concertation avec les parents et les riverains. Justification par des raisons économiques et de taille critique.
- Discours sur les jeunes. Rien de vraiment nouveau. Création d’une maison des jeunes. Pourquoi faire ? Quelle différence avec la MJC ?
Occuper les jeunes pendant les vacances. Pourquoi pas mais comment concrètement sans personnel d’accompagnement
Financer le permis de conduire contre travaux d’intérêts généraux. Pourquoi pas ? TIG de quelle nature ? Pour quelle efficacité ?
- Pas d’exposé sur la culture et le patrimoine. Pas de sujet sur le musée promenade.

Réponse à Eric. Regardez bien son tract et sa profession de foi (disponibles sur son site). Désolé mais vous avez tort...Fin du débat.

Hugues dans son compte-rendu de la réunion d'hier soir de la liste "Union pour Louveciennes" exprime le point de vue forcément subjectif d'un partisan de la liste "Osons le dynamisme pour Louveciennes".

Bonjour, j'entends parler de M Lequiller , de division de la droite etc... mais on omet le plus important Michel ROCARD soutient Pascal Leprêtre , y'a t'il meilleur symbole d'une gauche d'ouverture sachant concilier les idées et les nécéssités de la réalité?

Quand la rédaction dit :"Hugues dans son compte-rendu de la réunion d'hier soir de la liste "Union pour Louveciennes" exprime le point de vue forcément subjectif d'un partisan de la liste "Osons le dynamisme pour Louveciennes".", vous êtes vous-même subjectif. Ce blog est fait pour exprimer des points de vue, non? Pourquoi rajouter votre commentaire, tout le monde est suffisament intelligent pour estimer les différents points de vue.
Lorsque vous-mêmes ne faites aucune critique dans vos compte-rendu des réunions publiques de la liste Union (c'est votre droit) mais posez des questions telles que "Propositions intéressantes mais qui n’abordent pas la question de l’équation financière qui bloque actuellement tout projet." en ce qui concerne la liste Osons, vous exprimez aussi un point de vue subjectif.

A l’attention de Thibaut
Le terme « subjectif » n’est certainement pas le plus approprié pour qualifier le commentaire d’Hugues. Nous aurions mieux fait d’utiliser, en ces temps d’extrême sensibilité des uns et des autres, le terme d’opinion personnelle (ou point de vue) d’un partisan de la liste « Osons ».
« La Tribune de Louveciennes » se veut un média électronique d’information indépendant ; depuis sa création en octobre 2005 jusqu’à maintenant, nous n’avons pas pris position en faveur d’un parti ou d’un courant politique ; nous ne nous interdisons cependant pas de faire nos propres analyses et donner notre point de vue sur tel ou tel sujet. Nous avons l’ambition d’être un lieu de discussion où se confrontent des idées, où s’esquissent des propositions.
Durant le temps de cette campagne, nous avons notamment publié les interviews successivement de Pascal Leprêtre, de Pierre-François Viard et d’André Vanhollebeke, sans exclusive donc et avec l’impression qu’ils ont apporté quelque chose au débat.
Nous nous efforcerons de suivre cette voie, au-delà du 16 mars.

Depuis 25 ans que j'habite Louveciennes toujours les mêmes têtes et toujours les mêmes méthodes. et aujourd'hui on nous propose quoi ? Vanhollebeke qui est aux affaires depuis 25 ans et l'équipe Lequiller...cela fait trop longtemps que tout ça n'a pas changé. Ce matin je suis passé au centre commercial des Clos où les 3 listes étaient présentes et distribuaient des tracts.
L'équipe du maire à défaut d'avoir des idées distibuait des fleurs...on croit rêver !
L'équipe de Viard et de Lequiller, un document dans lequel ils nous proposent un projet pour les terrains Bull : un projet dont nous n'avions d'ailleurs pas entendu parler avant le 1er tour... (Finalement c'est simple un dossier comme celui là, en une semaine il est réglé !!!)
Enfin l'équipe Leprêtre qui, pendant que notre député Lequiller s'engueulait avec l'équipe du maire (Camensuli pour ne pas le citer et nous donnait une bien triste image de la politique locale), continuait à dialoguer avec les habitants et à leur proposer un projet qui au dela des appartenances politiques me parait interessant et sérieux.
Je ne suis pas vraiment de gauche mais c'est la liste la plus crédible des 3. Dimanche je voterai pour cette liste, objectivement la meilleure.
Cordialement

Lors de la réunion de jeudi soir de la liste « Union pour Louveciennes » interventions faites au nom du « groupe d’action citoyen » nous avons posé des questions à André Vanhollebeke relatives aux logements sociaux, au PLU, à la laïcité, à la politique culturelle.

Un certain nombre de réponses ont été données en cours de réunion, d’autres réponses sont restées évasives. Sur la politique du logement nous nous sommes interrogés sur les points suivants :

1) Les logements sociaux sont attribués par une commission municipale. Vous engagez-vous si vous êtes majoritaire à ce que les membres élus de l’opposition y soient représentés ? Le maire a répondu qu’il s’en tenait à la réglementation.

2) Le PLU sera d’évidence l’outil de l’évolution démographique (pas seulement) de la ville. Depuis des années, la philosophie qui préside au développement de notre ville est une forme de MALTHUSIANISME URBANISTIQUE. En augmentant la taille des terrains nécessaires pour construire, en gelant des terrains qui permettraient la construction de petits collectifs (exemple : terrains dits « du Camp », terrains sur la route Marly-Bougival, parcelles au niveau des Granges Du Barry, et d’autres l’ancien plan d’occupation des sols a interdit un vrai développement de la commune ; entre autres la charge foncière devenant insupportable.

Dans le respect de la politique présidentielle (Mme Boutin), la France doit faire l’effort de construire de 200000 à 500 000 logements supplémentaires pour l’évolution de la population française. Vous engagez-vous à défendre, dans le cadre de la concertation générale obligatoire de la mise en place du PLU, une action permettant de libérer des terrains pour la construction individuelle, collective (en accession à la propriété) et, enfin, sociale ?
Dans le respect de la spécificité à laquelle nous sommes tous attachés à Louveciennes, ET PARFAITEMENT CONSCIENT DE LA NECESSITE DE CONTROLER LE DEVELOPPEMENT DE NOTRE CITE : quels sont donc les critères d’augmentation de population que vous souhaiteriez ?

A notre avis, on ne peut prétendre dynamiser la ville sans fixer une population des 20-40 ans que leur pouvoir d’acquisition empêche,le plus souvent quand ils le souhaitent, de rester à Louveciennes.

Nous vous proposons de faire une pause dans notre débat jusqu'à dimanche soir.
De nombreuse idées ont été échangées, des préférences se sont exprimées... Il nous paraît souhaitable qu'au delà des résultats du 16 mars, on puisse continuer à discuter - avec plus de sérénité - sur les grands et petits dossiers de Louveciennes. A cet égard, "la concertation" qui va se développer à l'occasion du PLU constituera vraisemblablement la grande affaire des prochaines mois.

Bonjour juste un petit mot pour dire que si on compare le comparable ,c'est à dire , les deux listes deja existentes aux précédentes élections c'est celle de Monsieur Leprêtre qui a le plus progressé puisqu'il a maintenu ses siéges et a obtenu des postes dans des commissions.Qu'attends la direction centrale du PS pour faire appel à un leader charismatique et efficace tel que et lui confier une destin plus national ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mars 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook