« Objectif 9000 | Accueil | Faire du vélo à Louveciennes : une affaire de sportifs ? »

02 avril 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Avant d'être une polémique, le départ de l'agence de la BNP est surtout une décision préjudiciable à un petit millier de Louveciennois qui avaient leur compte dans cette agence et qui doivent maintenant prendre leur voiture pour se rendre à leur agence bancaire.

C'est aussi révélateur de la façon dont la municipalité gère ses dossiers. Avec obstination certes mais sans aucun pragmatisme.
De cette posture et de ce manque de réalisme dérivent tous les problèmes auxquels elle doit faire face aujourd'hui. Problèmes financiers, contentieux sur les terrains de Voisins,
statu quo à Villevert, ...

La réponse juridique donnée au départ de la BNP est inopérante et inadaptée. Elle n'aboutira à rien sauf à mettre Louveciennes encore plus en indélicatesse avec la BNP et à renforcer les clivages politiques dans une période difficile.

Au lieu de cela, il aurait été bien plus pertinent de prendre au mot la BNP et de la faire revenir sur sa décision comme elle semble le souhaiter dans sa lettre envoyée à notre maire

Le commentaire du "procureur de la République" (sic) participe du débat et c'est bien volontiers que nous le publions. (tout au plus aurait-on pu choisir un autre pseudonyme...).
Il était accompagné d'un lien avec une lettre de M. Villeroy de Galhau, Directeur du réseau France de la BNP à M. André Vanhollebeke. On comprendra que la diffusion de ce courrier faisant l'objet d'une plainte en détournement de correspondance, il ne nous est pas possible de maintenir le lien avant décision de la justice.

la rédaction

Voici ce que dit la lettre:

«…début novembre, notre directrice de Louveciennes nous a fait part, avec toutes les réserves d’usage, d’une possible opportunité, au sein d’un petit centre commercial, à côté de l’enseigne SHOPI…. (cf agence Lamy)

…Dans un premier temps, M. Cavareiro lui a indiqué avoir pris note de notre projet et l’a informé que cette requête ferait l’objet d’une inscription à l’ordre du jour d’une prochaine réunion du conseil municipal.
Recontacté ultérieurement, votre adjoint a alors répondu clairement que la municipalité souhaitait réserver les locaux disponibles pour des commerçants ou artisans, à l’exception des agences bancaires et immobilières, et que dès lors nous n’aurions pas l’aval de la mairie, y compris dans le cadre d’un simple transfert … »

Les Louveciennois ont droit à la vérité !

P LEPRETRE EXAGERE. Il fait de la démagogie.
NON les menages modestes payent très peu d’impots locaux car il y a les degrevements de l’Etat.
NON à des indemnites à tous les elus. Je croyais que c’etait un honneur que de participer à la democratie locale. Maintenant s’il faut payer tous nos elus……..Ou est-ce qu’on va. Si notre maire touche quelques indemnités c’est qu’il assure une fonction prenante.

Cher Pierre,

Vous n'êtes pas allé jusqu'au bout de la proposition de Pascal Leprêtre. Ainsi, il propose que tous les élus soient bénévoles, selon une ceraine égalité.
Certes les ménages modestes payent peu d'impôts locaux mais entre eux et les riches, il existe ce qu'on appelle la classe moyenne et qui trinque, une fois de plus.

Cher Thibaut,

Vous ne m’avez malheureusement pas convaincu. Je pense qu’entre le travail fourni par un maire et un conseiller d’oppostion il n’y a pas photo et je ne parle pas de ceux qui font simplement de la figuration (je n’ai pas vérifié mais ça doit exister…. Y compris chez les conseillers majoritaires). Alors comme P Lepretre au nom de l’égalité formelle vous mettez tout le monde sous la meme toise. Il faut être bénévole. Mais tout le monde n’est pas fonctionnaire comme P. Lepretre. Vous direz qu’a Louveciennes le maire et beaucoup d’adjoints sont des retraités mais si on veut attirer des jeunes et c’est necessaire les indemnités sont indispensables

Cher Pierre,

Je ne souhaitais pas spécialement vous convaincre mais apporter davantage d'objectivité à la proposition de P Leprêtre. Je pense comme vous que certains élus travaillent plus que d'autres et qu'une certaine forme de récompense peut tout à fait se justifier. Cependant certains adjoints travaillent aussi davantage que d'autres et certains élus de l'opposition davantage que certains de la majorité. Ce n'est donc pas un sujet aisé à traiter.

A propos de la lamentable affaire de la BNP, nous ne pouvons que redire ce que nous avons déja commenté. Si on a confié le dossier au plus plus intelligent et fin négociateur, M. Cavarero, maire adjoint à la sécurité, le résultat était connu d'avance.
De plus considérer la lettre du directeur de la BNP adressée au maire comme une lettre PRIVEE et donc secrete, il faut le faire...

comment! qu'est que j'apprends? Monsieur Cavarero ne serait pas le plus intelligent des adjoints et le plus fin négociateur? on nous aurait menti? oh la la

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook