« Sous le signe des investissements | Accueil | Le Grand Paris et nous (4) »

12 mars 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Au moment où nous mettions en ligne le point de vue de Stanislas Palewski, Vice-Président de l’association Racine, on pouvait lire sur le site de la Région Ile-de-France, un article relatant « l’état actuel du vaste chantier de modernisation en cours à la résidence Saint-Joseph ».

On trouvera ci-après quelques extraits de ce texte :

« La résidence Saint-Joseph de Louveciennes s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire. Créée en 1875 pour accueillir des orphelines, elle est devenue une maison de retraite dans les années 1960, puis s’est spécialisée dans l’hébergement des personnes âgées dépendantes en 2003. D’ici à la fin 2011, grâce à d’importants travaux en cours, cet établissement de l’Association Monsieur Vincent va être en mesure de poursuivre et de diversifier ses activités dans des lieux plus modernes, mieux adaptés au grand âge et permettant d’accueillir plus de seniors. Il pourra en effet en héberger non plus 87 mais 120 dont 36 malades d’Alzheimer (8 d’entre eux en hébergement temporaire). En outre, il disposera de 15 places dédiées à l’accueil de jour des personnes atteintes de cette pathologie. (…).
Comme les travaux ont débuté au printemps 2009, de grands changements sont d’ores et déjà visibles : le nouveau réseau de voirie du site a été finalisé, et, surtout, la première aile appelée à disparaître a été démolie et remplacée (elle est même en cours d’aménagement). Le réaménagement du bâtiment principal a, pour sa part, été entamé. Avec, en particulier, la démolition de sa salle à manger de 120 m² au rez-de-chaussée (elle doit être transférée dans un patio, sous une véranda, pour céder la place à un « cœur de village », un lieu accessible aux fauteuils roulants et notamment doté d’un bar et d’un cybercafé avec deux postes informatiques). Ne manque plus que la deuxième aile, plus haute que la première d’un étage, et dont la construction ne débutera qu’une fois finalisés les deux premiers chantiers. (…)
Ses espaces verts seront, par ailleurs, réaménagés et rendus accessibles aux personnes accueillies (parcours santé, promenades senteurs, jardins à thème). »

Il est également rappelé que la Région a attribué
2 021 386 euros à l’Association Monsieur Vincent.

Les critiques pertinentes de Stanislas Palewski

L’article publié sur le site de la Région n’était cependant pas une réponse, même indirecte, aux critiques pertinentes de Stanislas Palewski ; celui-ci ne s’en prenait pas à l’objet de la modernisation mais à la construction « hideuse dans sa conception et son architecture » et qui a conduit au massacre du jardin.
Il relève notamment que l’association Racine avait longtemps caressé « l’espoir de pouvoir faire profiter les habitants de Louveciennes d’un passage piéton et bicyclettes direct, sécurisé et verdoyant entre la place des Combattants et la rue du Général Leclerc au fond du jardin de la maison Saint-Joseph. »

Il n’est peut-être pas trop tard mais à condition de le vouloir.

Je partage votre point de vue. Bien que les travaux ne soient pas encore finis, on réalise déjà que le nouvel ensemble est trop massif et va mal s'intégrer dans l'environnement. C'est fort dommage alors que la proximité de la Mairie et de l'Eglise aurait dû inciter à plus de réflexion.

Extrait de l'article sur la région Ile de France : " Ses espaces verts seront......jardins à thème" ces espaces verts n'existent plus, ils ont été balayés par cette construction, il est vrai, hideuse. MAIS, nos personnes âgées, dépendantes, où vont-elles pouvoir se promener et prendre l'air? Seront-elles condamnées à ouvrir la fenêtre de leur chambre pour respirer l'air pollué de la rue du Gl Leclerc avec l'augmentation de trafic liée à St Joseph ET à la construction de logements sur les jardins ouvriers!
Les malades Alzheimer doivent avoir un jardin sécurisé, qui leur est propre où ils peuvent déambuler à leur gré, seuls ou avec leurs proches. Où ???
Il y a un jardin potager derrière la maison ST Joseph qui aurait pu être construit et accueillir ces malades sans priver les pensionnaires de leur parc et permettre un lieu privé et sécurisé pour les patients atteints d'Alzheimer.
Nous vieillirons tous, c'est sûr,aimeriez vous finir vos jours dans une chambre, avec des espaces verts inaccessibles mais visibles à travers votre belle fenêtre vitrée? En attendant que ces espaces verts diminuent inexorablement avec la densification prévue du centre ville. Moi, pas!
Sylvie

L'extension de la maison St Joseph est une excellente idée dans l'absolu et vouloir prendre en charge plus de personnes âgées dont des patients atteints de la maladie d'Altzheimer est remarquable .
MAIS pas à n'importe quel prix , pas sans réfléchir !!!
Il fallait surtout garder l'esprit de St Joseph qui était autrefois comme me l'avait dit ma chère mère " la maison du Bon Dieu ". Une maison où il fait bon vivre , où il fait bon vieillir .
Ce parc était le bonheur des pensionnaires semi-dépendants qui se promenaient seuls ou accompagnés et des pensionnaires dépendants qui pouvaient profiter de la nature depuis leur fenêtre .
Demain les pensionnaires semi-dépendants pourront effectivement faire de l'escalade pour atteindre le haut de ce qu'il reste du parc ( c'est ce l'on appelle le futur parcours sportif ) les autres auront toujours la possibilité de s'installer dehors pour voir passer les voitures !
Rassurez vous pour compenser on va leur créer un jardin des saveurs ! Quand on sait pertinemment qu'un des problèmes majeurs des personnes âgées est la perte du goût , des saveurs et de la soif , on comprend vite l'intérêt que l'on porte aux personnes âgées !
Que fallait-il faire ? Rien ? Certainement pas , mais autrement , sûrement !
Lorsque je suis aller voir monsieur le maire pour lui demander de ne pas se réaliser une telle erreur ,il m'a seulement répondu : " Ils ont la surface nécessaire , ils ont le droit de construire et je ne peux pas m'y opposer sans risquer des sanctions administratives " Alors qu'aujourd'hui il répète à qui veut l'entendre qu'il peut s'opposer à toutes constructions sur Villevert et ce aussi longtemps qu'il le voudra car le droit du sol appartient au maire et à lui seul . ETONNANT !!!!!!!!
Et pour conclure ne pas s'être rendu compte que ce projet aller défigurer à ce point le quartier et pour le moins un manque de flair !
Rassurez vous pour que l'on ne plus la monstruosité de la modification de St Joseph , le maire prévoit la construction de 30 à 40 logements dans les jardins de la maison Godet , nous aurons donc bientôt un merveilleux ensemble bétonné dans le centre du village !!!!!!!!!!!

Comment faire autrement ?
Derrière le bâtiment central , il existe un grand potager inutilisé . Il était donc possible de construire la totalité de la surface dans ce potager avec les pensionnaires altzheimer au rez de chaussé en leur réservant un espace extérieur pour déambuler . On conservait le parc et on ne défigurait le quartier . Mais réfléchir est trop difficile !

Non, les personnes âgées perdent effectivement le goût mais gardent encore le souvenir des saveurs: le concept de "jardins des saveurs" est d'ailleurs très souvent utilisé dans les EHPAD.

Pour ce qui est de cette extension, c'est vrai que c'est une "horreur" qui défigure le centre du village, dénature le site de la résidence St-Joseph, et ne sera certainement pas viable quand on connait déjà les problèmes de personnel que rencontre l'établissement pour faire vivre environs 75 lits.
De plus, il y a une pénurie évidente d'agents de vie sociale et autres aides soignants : comment fera donc l'établissement pour embaucher? Risque en outre pour les autres établissements du même type qui auront encore plus de mal à trouver du personnel.

Cette extension n'aurait certainement pas dû être faite devant la façade mais derrière : oui, c'est vrai.
Mais rectifions les propos du Dr Legrand qui, une fois de plus, profite de cette tribune pour écorner la mairie et son maire.
Le service de l'Urbanisme a fait ce qu'il pouvait pour obtenir le meilleur projet (le début des travaux a du coup été très retardé), mais n'oublions pas que c'est un terrain privé et, à partir du moment où le projet est conforme au POS, rien ne peu s'y opposer.
Le Dr Legrand a fait une confusion dans son texte sur Villevert : le maire contrôle le projet par le biais du POS. Actuellement, la zone est classée en "activité de bureaux". Dans le prochain PLU, il sera toujours possible de définir les caractéristiques de cette zone. C'est ce qu'à voulu dire le Maire, et qui a été déformé dans les propos qu'a rapportés le Dr Legrand : "Alors qu'aujourd'hui il répète à qui veut l'entendre qu'il peut s'opposer à toutes constructions sur Villevert et ce aussi longtemps qu'il le voudra car le droit du sol appartient au maire".
Non, le maire n'a aucun "droit de sol".

Pour résumer : cette extension de la maison St-Joseph est très mal venue, tant sur le plan esthétique et urbanistique - c'est une évidence- que sur le plan fonctionnel et humain - l'avenir nous le dira.

A partir du moment où la DDASS et le Conseil Général ont donné leur "feu vert", la "messe est dite"...

Pour être complet sur le sujet de l'extension de la maison St-Joseph : saviez vous qu'un riverain de la ruelle de la Haute-Barre avait déposé un recours contre cette extension, recours tout à fait recevable qui bloquait le projet?
Après une négociation "à l'amiable" avec la direction du groupe "Monsieur Vincent", ce recours a été retiré et le projet a pu suivre son cours et aboutir à l'horreur que nous avons et qui défigure Louveciennes. Demandez donc à Gilles Legrand l'identité de ce riverain, dont l'action aurait été déterminante pour la sauvegarde du site.

Réponse à H.D. : Henri Douady
Très cher Henri ,
Encore des propos irréfléchis et mal à propos et je te répèterai une fois de plus cette citation : " cent fois sur le métier remettez votre ouvrage ... "!!!!!!
Oui , il y a eu un recours , tu connais parfaitement bien cette histoire donc ai le courage d'en parler toi-même plutôt que de m'impliquer alors que je n'ai aucun lien ni aucune responsabilité dans tout ce qui s'est passé .
Pourquoi d' autres n'ont-ils pas eu le courage de faire des recours alors que cela les démangeait ?
As tu agi personnellement auprés de la DDASS et du conseil général pour défendre ton point de vue et leur démontrer les énormités du projet ?
Une anecdote amusante : comment se fait-il qu'une mairie soit incapable d'empécher une construction plus que horrible dans Louveciennes alors qu'un seul louveciennois peut depuis plus de quatre ans empécher la construction d'un bâtiment plus que bénéfique pour Louveciennes ?
Je te rappellerai enfin qu'à l'époque je ne faisais pas partie du conseil municipal , lorsque j'ai été au courant de la réalité du projet St Joseph , je suis allé voir le maire qui comme d'habitude m'a écouté gentiment sans rien entendre !
Ensuite si tu dormais moins lors des conseils tu aurais sans doute entendu le maire dire à propos de Villevert que personne ne pouvait lui imposer des habitations sur ce site car : " le droit du sol appartient au maire "
ITE MISSA EST !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mai 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook