« Budget 2011 : Hausse des impôts | Accueil | Vers la dissolution des « Coteaux de Seine » »

29 avril 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bravo, et j'applaudis des 2 mains à cette intéressante initiative : c'est en effet scandaleux de voir, soit l'état d'abandon de certains tronçons, qui parfois servent de dépôts aux péniches-habitations, soit l'annexion pure et simple des ces berges.
Par contre l'argument "voie navigable" à cet endroit m'étonne, cette portion de Seine étant un "cul de sac" du fait du barrage.
Nous sommes les seuls, au RCPM, à l'employer pour l'aviron.
Mais c'est vrai, il faut absolument rendre ces berges aux promeneurs et faire cesser ces occupations illégales.
Bon courage!

Lors de la présentation du projet de Plan local d'urbanisme (PLU), le 7 juillet 2011, Anne-Laure Pozzo Deschanel, maire-adjoint chargé de l'urbanisme, a tenu à souligner que la concertation avait produit "des apports très riches", en particulier, dans le cadre de la protection des espaces naturels "le quai Conti, côté Seine, initialement prévu en zone d'activité, a été classé sur proposition du groupe de travail et de l'association RACINE en zone naturelle, permettant ainsi une meilleure protection et une reconquête des berges".

Dans sa lettre aux adhérents du mois de septembre 2011, l’association RACINE salue le classement en zone naturelle des bords du Quai de Conti en ces termes :

« UNE ETAPE EST FRANCHIE !

Depuis des années notre association a attiré l’attention sur l’état d’abandon de la partie de notre ville qui longe la Seine. La bande de terre qui, le long du fleuve, constitue un domaine inaliénable de l’Etat était en grande partie occupée illégalement par les propriétés mitoyennes.

Malgré des apaisements verbaux et des délibérations en ce sens, la situation sur le terrain n’avait pas bougé d’un pouce depuis que la municipalité avait inscrit comme objectif, en 2005, que la berge soit ouverte aux promeneurs.

Outre la question de la récupération du chemin de halage et son ouverture aux passants, se posait celle de la mise en valeur de ce bord de Seine qui pourrait être paysager, comme il l’est en amont à Bougival.

Or le projet de zonage présenté lors de l’élaboration du PLU prévoyait de classer en zone d’activités les terrains situés entre la RD 113, le quai Conti, et la berge du fleuve, alors que dans le POS en vigueur elle était classée inconstructible.

Notre obstination a fini par convaincre la municipalité qui a décidé de classer en zone naturelle les bords Nord du Quai Conti.

Au cours de la séance de présentation du PLU en conseil municipal, Madame Pozzo-Deschanel, Maire adjoint en charge de l’urbanisme a eu l’élégance de signaler le rôle joué par Racine dans cette décision.

Une importante étape est donc franchie pour un aménagement agréable du bas de Louveciennes, la création d’un cheminement sans solution de continuité sur la rive de la Seine entre Port-Marly et Bougival et, de façon plus générale, pour une amélioration des conditions de circulation sur la RD 113 pour les piétons et les cyclistes.

Concrètement, Monsieur Pihier, maire-adjoint en charge de l’environnement a prévu à la rentrée une réunion avec Voies Navigables de France (VNF), réunion à laquelle Racine doit être conviée, pour examiner les mesures à prendre pour reprendre possession du chemin de halage. Enfin ! »

Merci pour ces précisions. Cependant, j'ai vu avec étonnement la construction de ce qui semble être un parking (à la place de la station service). Pouvez-vous nous en dire plus?

La station-service du Quai Conti va être remplacée par une station de lavage qui a obtenu un permis de construire le 19 octobre 2010 dans le cadre du POS actuel. Ce permis indique explicitement l'obligation de maintenir un passage libre de 3,25 mètres sur l'intégralité des berges de la Seine.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook