« Et si l’on se faisait une pizza | Accueil | Si on allait …. au petit marché de Louveciennes (11) »

29 octobre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sur le dernier point, on va donc allègrement bétonné un beau talus fleuri ? Formidable, ça va rendre un peu plus étanche cette route, et amplifié les débordement en bas en cas d'orage. ... sachant que les piétons ne passe pas par là, mais dans le parc. Encore une belle idée...

un beau talus fleuri ? J'y habite et je dirais que c'est plutôt un beau talus pourri ! les piétons ne passent pas par là car ce n'est pas possible de passer par là pour le moment ! Quand à passer par le parc, sachez Monsieur qu'il y a des horaires d'ouvertures et que les vélos y sont interdits.
Contester pour contester je veux bien, mais il y a des limites à dire n'importe quoi !

Je connais bien le problème des horaires du parc, notamment en hiver, où c'est fermé très tôt et donc inutilisable par exemple pour faire du sport en rentrant du travail.

Après, on peux refaire le talus, supprimer les vieux poteaux, rajouter des zones pavés devant les entrés de maisons, refaire le gazonnement, sans pour autant couvrir 750 m2 de bétons.

Mais je crois qu'a Louveciennes on a une petit préférence pour ce matériaux ! Au détriment, de deux ou trois autres choses comme les arbres et les espaces verts.

je ne comprends pas bien l'obstination de Monsieur le maire. On vas devoir DOUBLER le nombre de logements sociaux et lui pense que cela ne change rien au PLu !!

C'est sur que des espaces verts et des arbres il n'y en a pas beaucoup à Louveciennes !!!

La Pagerie transformée en logements sociaux, voilà une idée intelligente. Petit programme permettant de remplir les obligations SRU sans bétonner mais en rénovant du bâti qui était mal entretenu. À démultiplier notamment rue de Voisins (en face de la rue Traversière) et rue Montbuisson (en face déjà la maison de retraite).

Les Tennis de Voisins : consternante attitude de ce Monsieur S. Son entêtement nous coûte déjà la suppression d'une crèche, la densification du programme et des logements sociaux ( la 1 ère proposition était bien mieux). Certainement une pathétique histoire d'ego avec le Maire. Affligeant.

Côté du Cœur Volant : tout ce qui contribue à l'enfouissement des réseaux aériens est un bonne chose. Bravo pour ce futur aménagement. À quand l'allée de la Gare? La rue Louis Forest? Renoir? Carnot? Leclerc?

C'est sur que des espaces bétonnés il n'y en a pas beaucoup à Louveciennes !!!

effectivement sur ce point nous sommes d'accord Raphaël

Concernant votre remarque, à propos de l'aménagement de la RD386 (aménagement piétonnier, comme vous l'indiquez),
"Le programme sera réalisé dans le cadre des « circulations douces » (là on exagère un peu car la pente est rude)."
je me permets de préciser que le terme "circulation douce" mentionne tout type de déplacement alternatif aux véhicules motorisés (automobile, 2 roues motorisées), et ne fait pas référence à une quelconque notion de déclivité. Ce terme fait habituellement référence aux déplacements piéton et cycliste.
La déclivité a, néanmoins, été prise en compte puisqu'il ne s'agit pas d'une piste cyclable (qui serait effectivement dangereuse pour les cyclistes dans la descente), mais seulement d'un cheminement piéton, dont la déclivité n'a rien d'exceptionnel pour Louveciennes ...

Lors du dernier conseil municipal, Pascal Leprêtre (Louveciennes-Ensemble/PS) a demandé si on pouvait utiliser ce chemin en tant que cycliste ; il lui a été répondu positivement.
Sur ce sujet, nous avons recueilli la position de Michel Zourbas, conseiller municipal, qui est le véritable spécialiste de ces questions. Il a nous dit ceci :

« 1- L’aménagement est piétonnier et n'est pas une piste cyclable.
La direction des routes du Conseil général, que j'avais rencontré avec P.
Issard en 2006 ou 2007 (des membres de Racine demandaient une piste cyclable sur cette RD386) avait formellement exclu la création d'une piste cyclable pour sa dangerosité en descente. A ma connaissance, elle n'a pas changé d'avis.

2- Par contre, rien n'empêche un cycliste de s'engager dans une cote ou une descente, ce qui est laissé à sa libre appréciation.
Par ailleurs, un cycliste doit normalement rouler sur la chaussée
MAIS, dans le cas présent (forte déclivité et donc danger en descente, voiesde circulation étroites et véhicules roulant souvent à une vitesse
supérieure à 45km/h dans la descente), il est logique, pour sa sécurité, non pas de l'autoriser, mais de tolérer (ce qui revient au même) qu'il emprunte cette voie piétonne, et par voie de conséquence, de ne pas le verbaliser. »

On pourrait également planter des arbres de ce côté de la route

A propos des logements sociaux

Dans le cadre de la réunion du Bureau municipal (le 10 septembre 2012) Marianne Merlino, maire-adjoint aux Affaires sociales, a fait un point sur les attributions de logements sociaux et sur les engagements en matière du 20 % de la loi SRU

"La demande de logements enregistrée par les services de la Commune s’établit à 224. Elle concerne essentiellement des logements de type 2 (75 demandes) et 3 (71 demandes), le mode de financement le plus courant étant le PLUS. Les logements de type PLS et PLI dont les loyers sont les plus élevés participent de leur côté au parcours résidentiel.
Depuis janvier 2012, 8 logements du contingent ville ont été attribués sur Louveciennes et 18 logements pour les autres contingents (préfectoral et 1 % patronal), la vacance d’un logement de type 3 ou 4 permettant souvent de satisfaire 2 demandes (l’attributaire de l’appartement plus grand libérant un appartement plus petit).
L’offre sur Louveciennes se situe à 368 logements, soit 12, 66 % des résidences principales. Après réalisation des programmes Plains Champs, Voisins et une petite opération à l’étude route de Versailles, ce taux sera de 15,45 %. Sur la base des dispositions actuelles de la loi SRU (20 % de logements sociaux) le déficit est de 146 logements. Compte tenu de l’augmentation annoncée du taux à 25 %, le nombre de logements sociaux à réaliser sera de 306 logements auxquels s’ajouteront 76 logements correspondant à 25 % de ces 306, + 25 % de 76 logements etc... (cette évaluation ne prenant pas en compte les opérations privées susceptibles d’augmenter le nombre de résidences principales servant de référence pour le calcul du nombre de logements sociaux).
Ces logements devront être construits dans le bâti existant, le taux de logements sociaux sur le site de Villevert, quel que soit le nombre de logements réalisés, ne pouvant excéder 25 % de ce nombre, conformément aux orientations données par l’Etat."

Il est dommage que lors de la séance du conseil municipal, les chiffres donnés "à la volée" étaient plus imprécis.

(*) CR mis en ligne sur le site de la mairie

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mai 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook