« Trouver les bons artisans et les bons commerçants … | Accueil | Le repas des fauves »

03 février 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Merci de cet article très intéressant. Quelle est la source précise de cette jolie carte de Louveciennes vers 1760.

Réponse à la demande concernant la source précise de la jolie carte de Louveciennes vers 1760.
La carte est disponible sur le site des Archives départementales des Yvelines http://archives.yvelines.fr/. Il faut aller sur la page "archives en ligne" du site, puis faire une recherche par commune en utilisant Marly le Roi (et non Louveciennes). Ensuite, il faut aller sur la ligne "Cartes et plans". Après avoir cliqué sur "27 résultats pour cette recherche", la carte entière est disponible à la cote A107.
Bonne journée

BEAU TRAVAIL OU L'ON VOIT QUE LES REVOLUTIONNAIRES ETAIENT D'AFFREU MACHISTES LA FEMME NE CMPTE PAS NI COMME ELECTEUR, ENCORE MOINS COMME CANDIDATE SUR CE DERNIER POINT CA N'A PAS BEAUCOUP CHANGE!!
ET OU SONT PASSES LES ENFANTS ????

Pour les calculs du nombre de personnes (hommes et femmes) et de l'âge des hommes, il faut prendre les termes hommes et femmes au sens large, donc enfants compris. Pour l'étude des professions, actifs, éligibles, et non actifs, seuls les hommes à partir de 16 ans ont été pris en considération. Pour information, dans la population masculine, il y a 131 enfants de moins de 16 ans. Pour la population féminine, on ne le sait pas puisque les âges ne sont pas indiqués.

le nombre de vignerons est impressionnant mais sait-on quelque chos e de leur vin, quantité, qualité. le vin de Louveciennes allait-il sur les tables des aristocrates ou des grands bourgeois ou était-ce une affreuse piquette ?

Le dénombrement de 1793 ne répond pas bien sûr à ces questions. Le livre « Louveciennes, mon village » de Jacques et Monique Laÿ indique que le vin produit sur les terres de Louveciennes était d’excellente qualité. Il était couramment servi sur la table royale à Poissy ; le roi Louis IX l’appréciait. L’étude de Christian Jamet de 1950 sur Louveciennes indique qu’en 1877, les vignerons de Louveciennes produisaient 1600 hl (pour 15 ha), ce qui représente environ 213000 bouteilles de 75 cl. Au début du XXe siècle, la production était tombée à 300 hl (pour 6 ha). Le phylloxéra en était la cause. Les vignes de Louveciennes finiront par disparaître. Elles réapparaitront pendant la deuxième guerre mondiale sur une petite surface (inférieure à 0,5 ha).

Ce qu’il y a de très intéressant dans cette étude, c’est qu’elle permet d’ouvrir de nombreuses portes à un féru d’histoire. Jene connaissais pas ce Monsieur de la Morlière En poursuivant mes recherches sur Wikepedia, j’ai eu une idée précise de la longue carriere de ce militaire, sa longévité est étonnante et surtout le fait pour un aristocrate de passer entre les gouttes de la révolution, il commandait même l'armee du Rhin en 1792 !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mai 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook