« Lee Ufan expose dans le Parc de Versailles | Accueil | A quand la réappropriation effective des berges de la Seine ? »

30 septembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je trouve honteux que le nième conseil municipal diffusé sur "you tube" soit une fois de plus une cacophonie de borborygmes inaudibles: les communes qui le font sont innombrables, mais Louveciennes et la seule et unique à le faire avec un son aussi déplorable!
Pour le prochain conseil, faites les choses proprement, ou arrêtez ces diffusions qui déclassent notre ville!
(Message initial publié le 29 septembre 2014 - 18h32)

mais de qui se moque t'on quand POZZO dit que le projet des plains champs n'a pas marché car le prix était trop élevé? la raison principale c'est le recours qui a immobilisé le projet et affolé les promoteurs. C'est Viard qui a voulu ce recours et encouragé les riverains car cela "arrangeait" bien ses affaires politiques à l'époque en "dérangeant" les finances de la ville du maire sortant. Une honte aujourd'hui de les entendre se plaindre et tenter de mettre sur le dos de l'équipe sortante l'échec du projet.

Je suis assez d'accord avec monopinion. les recours ont joué un rôle peut-être pas chez les acheteurs mais certainement chez les promoteurs
Alorsq que l'immense majorité des riverains avaient signé un protocole avec le maire, deux riverains ont entamé un reocurs et comme par hasard l'un d'entre eux était très proche du nouveau maire et de l'inévitable député....
Et comme hasard encore il semblerait qu'il soit d'accord maintenant avec le nouveau projet.

@Jules
Il faut effectivement faire quelque chose pour améliorer sensiblement la qualité des videos des séances du conseil municipal. Nous laisserons aux spécialistes le soin de répondre aux questions techniques (bande passante insuffisante...). Même si la commune ne peut pas se payer un système haut de gamme, on devrait arriver néanmoins à améliorer la qualité du son.
Il serait quand même dommage de renoncer à ce qui constitue une excellente initiative de la municipalité.

Et si l'échec de la commercialisation du programme était simplement lié à son emplacement?
Faire le choix d'habiter Louveciennes, c'est à priori un certain goût pour le calme et la nature.
Qui a envie de vivre face à une "autoroute", loin du village et de la gare, à 6000
Euros du m2... Alors que l'on peut vivre au cœur du village pour 4000 euros m2 voire moins...

100 d'accord avec Antoine, Le seul avantage du neuf sera des charges moins élevées (chauffage et entretien) par rapport au neuf en coeur de village. Mais le prix au mètre carré est du pur délire.

Vraiment n'importe quoi. L'emplacement est idéal. Tout d'abord il n'est pas proche de l'autoroute qui est à 4 km de là...
Par contre proximité du RER de St Germain, desserte par le bus excellente de Versailles Parly2, Le port Marly et St Germain, environnement très vert avec belle vue sur la vallée de la Seine. Le lieu est exceptionnel au contraire.Quant aux constructions il semblerait que cela soit de la très bonne qualité.

Mme Deschanel considère que le projet modifié en fait une bonne gestion du projet????...alors que le bâtiment prévu pour la crêche ne sera pas construit et que celle ci sera placée en RDC dans les immeubles ..perte sèche pour la commune qui perd un bâtiment public . De plus les quelques places de parking prévues en sous sol seront désormais placées sur la place extérieure?...ces 2 négociations faites en amont par l'ancienne municipalité sont perdues et on s'en réjouit?? déplorable.

A Pierre : quand je disais "autoroute", je ne parlais évidemment pas de l'A13 mais de la RN 186 dont le trafic très intense la rend comparable à une autoroute...
Le lieu est intéressant côté chemin de Prunay mais en aucun cas côté RN 186. Qualifier cet endroit d'exceptionnel est du pur délire...

M. Kremper oublie de dire dans son rapport de la séance du Conseil Municipal, rapport qui se veut "exhaustif", qu'il a été reproché à Monsieur Vanhollebeke de ne pas exprimer ses opinions en Commission d'Urbanisme, alors que c'est l'instance prévue pour que chaque tendance puisse s'exprimer.
Il est évidemment plus "payant" pour lui de faire des "effets de manches" devant l'assemblée municipale.
Est ce bien constructif?

@HCLD
Notre ambition n'est pas d'être "exhaustif". Sur les 2 heures 56 minutes 45 secondes qu'a duré la séance du conseil municipal, nous n'avons retenu que la séquence Plains Champs (de l'ordre de 37 minutes) et encore n'avons nous pas rendu compte de tous les échanges entre conseillers sur ce sujet.
La video des séances du conseil municipal doit justement jouer ce rôle d' "exhaustivité". Il s'agit d'une excellente initiative mais il faut améliorer d'une façon urgente la qualité du son. Quant à La Tribune de Louveciennes, nous souhaitons aller de plus en plus vers l'analyse et restons ouverts aux commentaires des lecteurs qui complètent, qui critiquent (nos propres analyses n'y échappent pas).

Les terrains des Plains-Champs sont excentrés, excluant toute cohésion commerciale de valeur validée avec le caractère "village" traditionnellement attaché à Louveciennes. Même hors d'une conjoncture déprimée le prix de €.6000/m² est totalement illusoire : une étude de marché peu professionnelle des promoteurs, faite "au doigt mouillé" comme on dit en terme de chantier! excluant une vision de prudence, si nécessaire en ces temps incertains.

Un dossier très mal ficelé par la Maire adjointe à l'urbanisme de M. Vanhollebeke, Mme Pozzo Deschanel qui malheureusement continue à sévir dans la nouvelle équipe !

Le marché de l'immobilier est totalement sinistré pour des biens supérieurs à 400 000euros .
Pour 6000 euros le m/2 ,dans l'opération des plains champs , vous auriez moins de 70 m/2 : peu vendable ,opération injouable donc gros surplus financier pour la commune. .

La position de Lepretre" logements sociaux !logements sociaux" le fait s'abstenir sur une opération mal foutue,non écologique dans un contexte de politique d'urbanisation illogique :Il devrait voter contre. (en effet ou est la logique du village dans ces construction loin du centre du "Fameux VILLAGE"dont de droite comme de gauche, tous les élus Louveciennois se gargarisent.
Ou sont les transports en commun ? un bus toutes les 1/2 heure entre Versailles et saint germain.
Et encore!
La gare de Louveciennes à plus d'une 1/2 heure de marche et ça monte !
Pour les écoles n'en parlons pas ! il faut un ramassage scolaire.
Donc deux voitures : quelle empreinte écologique?

La position de VHB (il faut dire que me Pozzo était son adjointe quand il a construit le projet, dont les fondamentaux ne sont pas différents aujourd'hui)n'est pas illogique car elle est purement politique et manœuvrière.
Mais pour autant il ne prend pas ses responsabilités.
Ce mauvais débat est du en grande partie à ce que les municipalités successives sont incapables( pour l'ancienne par manque de pédagogie comme pour la nouvelle par ideologie),de réaliser les projets de structuration du centre de Louveciennes ,quitte en effet à densifier le centre ville ce qui boosterait un minimum l'activité et poserait moins de problèmes de transport vers la zone d'activité de la Défense et moins de problèmes d’accès aux écoles.
Mais droite ,centre et gauche louveciennoises figées dans une conception passéiste et nombriliste refusent de rentrer dans dans le 21 eme siecle.
Van Hollebecke et Lequiller (qui dirige par procuration)sont là depuis plus de 30 ans,quelles que soient leurs qualités intrinsèques (que nous ne mettons pas en cause)ne rendent pas service à leurs concitoyens.

A HG. Où pensez-vous qu'il faudrait construire dans le centre ville?

oui ,petites unités collectives dans un rayon permettant à un enfant de 8 à 11 ans d'aller seul à son école ou pour un adulte d'aller prendre son train à pied.
Des maisons individuelles sur des terrain plus petits.
ce qui permet entre à un particulier d’être sont propre promoteur.et de faire redémarrer l'activité des petites et moyennes entreprises du bâtiment.

En augmentant le cos et en diminuant la taille des terrains autorisant une construction,ont permet une urbanisation ,certes un peu plus dense ,mais bien plus économe pour la collectivité .
Et bien plus interressante pour l'activité
C'est sur la qualité écologique et environnementale des constructions qu'il importe alors d'agir.
Il y a de nombreuses pistes mais surement pas que celles proposées clefs en mains et donc imposées par les grands groupes immobiliers.

HG oublie simplement dans ses propostions la loi sru qui oblige louveciennes à construire dans les 10 ans plus de 300 logements sociaux. Alors les maisons individuelles sur des terrains plus petits, c'est du flan

La solution existait pour les plains champs, mais il fallait y penser avant d'engager Louveciennes avec les promoteurs, de construire un budget municipale basé sur les revenues des ventes, de prendre de nombreux autres engagements, de laisser filer le temps et de se retrouver acculer.

C'était de faire un vrai éco-quartier, je l'avais évoqué en 2011 :

http://osons-louveciennes.fr/urbanisme/un-eco-quartier-a-louveciennes/

monsieur Viard s'était engagé à revoir ce projet??? qu'a t'il fait à part se plier aux exigences des promoteurs? une crèche déplacée dans les bâtiments et des places de parking en moins...le projet d'avant était bien plus avantageux pour la commune.

Un peu d cohérence Raphael
Comment se fait-il que M. Viard ait embauché madame Pozzo pour gérer le projet des Plains Champs ? c'est quand meme elle qui a engagé la ville dans ce projet que vous CONTESTE

Serge,

Elle n'était pas la seule et le décisionnaire final (et initiale ?) était A. Vanhollebeke, qui bien sûr a oublié de dire, avant les élections, que les promoteurs remettaient en cause les aspects financiers. Je vous rappelle que le projet était ficelé dès le départ. C'est une des raisons qui a amené Mme Pozzo à rejoindre Louveciennes demain, car elle n'avait aucune marge de manœuvre avec M. Vanhollebeke.

Lors des élections l'engagement pris était le suivant :
"Nous réétudierons avec tous les partenaires (riverains, promoteurs et propriétaires fonciers) les projets actuels d’urbanisation (Plains Champs, tennis de voisins…), pour débloquer ces situations tout en évitant une trop forte densification de notre ville"

C'est ce qui est en cours.

@ Suzanne Le projet d'avant était financièrement irréaliste, comme le précisent les commentaires ci-dessus.

Ce qu'il faut bien voir, c'est qu'il y avait deux options dans ce dossier.
- la première était de trouver un compromis avec les différentes parties pour faire aboutir le projet. Ce n'est pas idéal, mais vu la situation récupérée au printemps, ça aurait pu être pire…
- La deuxième était de bloquer complément le projet et d'arriver à son annulation, pour éventuellement en construire un autre. Là, sans doute plusieurs problèmes à prendre en compte. Les divers acteurs impliqués auraient sans doute demandé un dédommagement à Louveciennes, avec bien sûr des suites judiciaires sans fin. La loi SRU n'étant pas appliquée, la préfecture serait venue prendre la main. Le budget déjà fortement déficitaire de la commune en aurait encore souffert.

non! c'est faux monsieur @Raphael: dans l accord partenariat signé entre la commune et les sociétés en cas de "non aboutissement" du projet urbain pour quelle raison que ce soit les parties signataires sont libres de se retirer du projet
Il était très facile pour la ville de se retirer de ce projet d'autant plus qu'il était subordonné à l'obtention des permis de construire définitif.
Donc pas de dédommagement ou suites judiciaires comme vous dites
Osons continue à dire n'importe quoi pour tromper la population. Décidément Le juge qui a annulé ces élections a bien fait. Vous manipulez l'irrégularité ...des propos.

non Raphael Mme Pozzo n'était pas une marionnette entre les mains de l'ancien maire M. Vanhollebeke, c'est UNE FABLE. Mme Pozzo a du caractère aujourd'hui comme hier !!! Elle était à fond derrière le projet avec l'aide du bureau d'étude Jobe Duval. Ne réécrivez pas l'histoire......

@Serge, Je ne vais pas parler pour Mme Pozzo, donc si vous avez des comptes à régler voyez avec elle.

@monopinion Les permis ont été accordés par l'ancienne majorité. L'accord de partenariat était valable pour la phase en amont, avant les permis et la constitution du groupement de promoteurs. Là une convention a été signé avec les accords financier (je n'en connais pas les détails). Les recours ont retardé les permis, mais ne les annules pas et ne sont pas suspensifs.

@Raphael C'est encore faux. cet accord (pour la partie basse du projet ) est passé au CM du 15/12/2011 donnant autorisation au maire de le signer et depuis rien n'est venu annulé ou modifié cet accord lors d'un autre conseil municipal.Ce dispositif permet de créer les conditions de faisabilité techniques administratives , financières et "juridiques" du projet. Dire que tout ça c'était avant du temps de l'ancienne majorité et que c'était valable pour la phase en amont des permis est une pure bêtise.
vous dites ne pas connaître les détails des accords financiers... en effet vous ne connaissez pas grand chose.
De plus j'encourage tout ceux qui penseraient, comme vous le dites, que mme Pozzo, la pauvre petite, ne pouvait rien contre le vilain maire d'avant, à aller écouter les bandes sonores des conseils municipaux du 15 12 2011 ( et d'autres) pour comprendre l'obstination de cette dernière à faire passer ce projet...toute seule sans l'intervention de qui que ce soit.
Enfin je constate que vous bottez facilement en touche quand un sujet vous dérange ( voir réponse @serge)...constatation redondante vis à vis de votre groupe

@ Suzanne
Je comprends de ce compte-rendu que "le projet d'avant" est mort et enterré, car financièrement non rentable.
Que fallait-il faire : "Se plier aux exigences des promoteurs" et leur faire une ristourne de 3 mio€ sur le prix du terrain ?
Un parking public (cher à entretenir pour la ville) est-il toujours indispensable si l'opérateur de commerces a aussi jeté l'éponge ?
Quand à la crèche, je ne comprends pas très bien en quoi la commune "perd un bâtiment public". J'ai compris que la crêche reste, avec le même nombre de lits. En quoi est-ce si grave qu'elle soit déplacée si cela permet au projet de se faire ? (et en plus de dédensifier l'ensemble).

L’ancien maire se prépare à une nouvelle campagne électorale

Dans l’attente de la décision du Conseil d’Etat sur une éventuelle annulation des élections municipales, l’ancien maire, André Vanhollebeke, a réuni mercredi soir ses sympathisants qui se pressaient dans les salles de la maison de l’Etang. André Vanhollebeke (AV) est apparu très préparé, ayant rodé avec soin ses arguments. Après avoir rappelé les attendus du jugement du Tribunal administratif et la procédure du Conseil d’Etat, l’ancien maire s’est livré à une critique acerbe des premiers mois de gestion de son successeur.
Ses principales critiques ont porté sur les points suivants :

1. Il reproche à Pierre-François Viard d’avoir gelé le dossier de Villevert alors que le temps presse. En effet, à compter du 1er janvier 2015, la Communauté des communes « Saint-Germain, Seine et forêts » dont nous faisons partie passera en communauté d’agglomération ; ceci signifie que les impôts des entreprises installées sur notre territoire seront versés directement à la Communauté et non à Louveciennes. On ne profitera pas du développement économique de Villevert sauf si « un pacte fiscal et financier » est signé avec les communes de la Communauté avant le 1er janvier 2015, ce qui ne semble plus possible, puisqu’on a laissé passer le temps.
2. La nouvelle municipalité a créé une commission extra-municipale sur le dossier de Villevert ; celle-ci a tenu une réunion en juillet. Depuis, silence radio.
3. La Communauté d’agglomération se verra transférer de nouvelles compétences (Sports, Culture) qui risquent d’être coûteuses pour la ville. Ainsi Louveciennes va payer pour les piscines de Saint -Germain, du Pecq et de Marly-le-Roi, alors qu’on sait que le fonctionnement de ces équipements est structurellement très déficitaire.
4. La construction des logements sociaux manquants à Villevert est « une fausse bonne solution ». On ne pourra pas dépasser sur ce site plus de 30 à 40 % de logements sociaux (l’Etat ne veut pas répéter l’expérience de Chanteloup-les-Vignes). Dans ce cas, plus on construit de logements privés, soit de 60 à 70 % des logements sur le site, plus il faudra créer de logements sociaux sur le périmètre actuellement urbanisé de Louveciennes (la règle des 25 % de logements sociaux).
5. AV et son équipe ne sont pas d’accord pour qu’on créé un nouveau quartier sur ce site. « Nous avions souhaité au départ 150 logements corolaires, et après discussion avec le préfet étions prêt à aller à 250 logements ; au-delà il faudrait de nouveaux équipements collectifs ».
6. On ne peut être qu’inquiet sur la possibilité pour la nouvelle municipalité de respecter les engagements de la Ville en matière de logements sociaux. Sur la période triennale 2014/15/16, Louveciennes doit faire 25 % des 368 logements manquants soit 87 logements sociaux. « Je n’ai entendu parler de rien et il ne nous reste plus que deux ans. Si l’on n’atteint pas cet objectif, le préfet disposera d’un droit de préemption et l’amende prévue sera multipliée par cinq. »
7. Le recours d’un ami du nouveau maire contre le permis de construire des Plains Champs a rendu difficile la commercialisation.
8. On vient de décider de faire « un cadeau » de 3 millions d’euros aux promoteurs des Plains Champs (Vinci et Ogic). AV ne comprend pas pourquoi on n’a pas remis dans le jeu tous les promoteurs (10) qui avaient concouru à l’appel d’offres initial et qui pour certains d’entre eux avaient fait des propositions intéressantes. « S’agit-il d’incompétence ou de compromissions ? »
9. « On ne peut pas faire du clientélisme et gérer sereinement une ville ». AV critique une gestion laxiste et dangereuse pour les finances de la ville (absence de maîtrise des charges de personnel, recrutement de contractuels,…).

Nous l’avons dit, la salle était essentiellement composée de sympathisants, il n’y a pas eu de véritables contradicteurs. Devant ce flot de critiques, on attendra la réaction de Pierre-François Viard et des membres de son équipe.

La rédaction/FK

Pauvre commune gérée successivement par des incapables.

@Philippe M Vanhoellebeke a raison il s'agit d'incompétence ou de compromissions de la part de l'équipe en place. Notre ville et nos finances sont en danger. D'autant que M Lequillier qui soutient M viard , n'était pas un pro pour gérer louveciennes avant 2001.

Interrogeons sur la position défendue actuellement par l'ancien maire ! Croyez vous réellement aux argumentaires déployés ... Les louveciennois ont décidé de changé d'equipe et lui ont retire Sa mairie... Alors tout est prétexte pour critiquer la nouvelle équipe au point qu'il n'a même pas le courage de prendre position et préfère s'asbtenir de prendre part au vote... N'est ce pas lamentable... Monsieur Lepretre lui a le courage de ses opinions.... Dans ce contexte je veux bien voter pour son équipe mais pas pour lui... La mairie ne lui appartient pas .

Mr Vanhoellebeke fait partie du passé, il est temps de tourner la page !

#Arthur et Charles à vous lire vous voulez changer pour ne pas avoir le même..est ce un argument? dites nous plutôt pourquoi vous croyez en l'équipe du maire actuel?
la dernière fois que l'électorat a voté CONTRE c'était lors des dernières présidentielles. Voyez où vous nous avez mené.

@suzanne M Vanhoellebeke c'est il faire autre chose que critiquer ? Il n'a même pas le courage de ses opinions vu qu'il ne vote pas au conseil municipal. C'est non seulement un manque de courage, mais aussi une insulte à la démocratie vu qu'il ne représente pas ceux qui ont voté pour lui.

Quand on ne prend pas part à un vote ou une élection, le seul droit que l'on a par la suite, c'est de se taire et/ou de démissionner.

Alors, oui, les choses changent à Louveciennes. En quelques mois, il a été fait plus de choses qu'en 13 ans. Et c'est l'immobilisme qui est la pire forme d'incompétence, car en plus de ne rien faire, on dépense de l'energie à maintenir un système obsolète.

""Qui a envie de vivre face à une "autoroute", loin du village et de la gare, à 6000
Euros du m2..""

Je rejoins Antoine sur cette remarque, le prix moyen du du m² sur Louveciennes, compte tenu de la crise, est plutôt de 4500€. Sauf si il s'agit de prestations de luxe.

Il semblerait donc que l'équipe actuelle soit fondé à actualiser tous les projets de la commune. c'est urgent.

""Anne-Laure Pozzo-Deschanel estime que la suppression du parking public de 91 places en sous-sol""

Ce qui correspond environ à: 2 275 m²

coût d'un tel parking enterré : 1 183 000 €

En présumant qu'il était prévu en "cour anglaise" de façon a éviter les contraintes de désenfumage..

Là aussi une révision s'impose surtout si le projet évolue.

Il faut quand meme pas charrier Raphaël !!! Dire qu'en quelques mois, il a été fait plus de choses qu'en 13 ans, ce n'est pas très intelligent. Oui la communication est plus développée mais pour le reste... un exemple, la réforme des nouveaux rythmes scolaires a été largement mise en place par l'ancienne équipe. Si dans la nouvelle campagne qui s'annonce vous continuer à mentir, on est mal barré.

Serge, dites moi ce qui a été fais en 13 ans ? et abouti ? Un PLU dont personnes ne veut ? Des projets bloqués ? Une place de l'église dont les pavés se défont ? Si votre seul argument c'est de traiter les autres de menteurs, ça ne va pas aller loin.

En 7 mois,
- Mise en route de la révision /modification du PLU.
- Mise en place des comités de quartiers
- rythmes scolaires : revus et effectivement mis en place
- Carte de bibliothèque par famille
- Effectivement tout ce qui est communication qui été revue (Echos, feuille Orange, Facebook, twitter, conseil municipal en streaming et en vidéo)
- Déblocage des pains champs
- 1er changement sur la fête des fleurs et de la musique
-…

Raphaël...Raphaël....calmez vous...
En 7 mois:
-Des chantiers ont été ouverts (PLU n°2/comités de quartiers), mais on peut aussi ouvrir 1 chantier par jour! Attendons du concret!
- Les rythmes scolaires: ils ont repris tout le travail largement avancé par l'ancienne équipe, sans quoi, ils ne s'en seraient jamais sortis!
- Déblocage des P-Champs: oui, en effet, ils ont su enlever les bâtons qu'ils avaient eux-mêmes mis dans les roues,
- la com. : c’est incontestablement leur priorité, mais ils continuent à communiquer toute une propagande pour séduire encore et toujours les électeurs (les 3 lettres du maire ne sont que flagornerie pour lui-même et son équipe …) en revanche ils oublient complètement d’informer tout bonnement les citoyens (déjà 2 numéros des Echos ont sauté !!), et c’est d’abord ça la com. !
- la carte familiale pour la bibliothèque : GAGNE…OUF ! 1 point pour vous….pour arrêter la déculottée juste aux chevilles…
(Non, pour la retransmission du Conseil municipal, je ne donne pas le point, c’est une torture à écouter ; seule la voix du maire est audible…comme par hasard…)

Nous avons relevé dans l’édition du 22 octobre 2014 du journal « Toutes les nouvelles » les propos du maire de Louveciennes, Pierre-François Viard, relatifs au projet des Plains Champs :

Sur les recours
« Nous avons eu des plaintes sur ce dossier. Des riverains se plaignaient d’un vis-à-vis avec les bâtiments du futur quartier. On a donc retravaillé une grande partie du dossier. Les promoteurs ont également rencontré les pétitionnaires pour trouver une solution et ont finalement trouvé un accord. »

Sur l’ensemble du projet
« C’est un très beau projet qui répond parfaitement aux attentes sur les logements sociaux. On doit en construire et on est très engagé sur ce thème. »

(Article « Le quartier des Plains Champs enfin sur les rails » sous la signature de Mickaël Elmidoro)

Que de verve sur ce dossier, alors que les faits suffisent à se faire une opinion...
Mr VIARD a donc rappelé dans "toutes les nouvelles" que le recours portait sur un vis à vis avec les étages supérieurs des bâtiments: enfin une vérité ! Mais alors puisque rien n'a changé sur ce plan, la levée du recours est forcément liée à autre chose… Décision du marionnettiste ou argent versé à Mr C...?
Mme POZZO qui a construit elle-même ce projet a tout de suite cédé aux promoteurs sans même les remettre en concurrence, alors qu'elle connait forcément ceux qu'elle avait écartés au profit de VINCI et OGIC: surprenant quand l’enjeu est de 3M€! Cela rend plus que suspect son accord pour baisser les coûts des promoteurs! Encore un coup du marionnettiste?
Quant aux difficultés de vente des logements, il suffit que vous alliez vous-même à la bulle de vente avenue Saint Martin pour demander ce qui leur reste! Avec une telle vue sur la région parisienne et un parc au pied des bâtiments, le projet ne manque pas d’arguments… Actuellement, quel commerçant ne se plaint pas d'avoir du mal à vendre?

""Dans le projet initial, le coût de ce parking en sous-sol était estimé à 2 400 000 €.
« Maîtrise d’ouvrage et associés » - Gérant : Hervé Jobbé-Duval""

Pour 91 places ça représente un peu plus de 26 000 € la place, soit le double du coût d'une place de parking enterré..qui peut expliquer ça ?

Je salue les modérateurs.

La position de Louveciennes Demain (PF Viard) sur le dossier des Plains Champs a fait l'objet d'une note détaillée de Mme Pozzo Deschanel qu'on peut consulter sur

http://louveciennes-demain.fr/les-plainchamps-lexplication-financiere-detaillee/

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

juillet 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook