« Un conseil municipal boycotté par des opposants… mais néanmoins instructif | Accueil | Top et flop dans notre environnement (3) : un coup de nostalgie »

30 octobre 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

a propos du projet d'installation de soins esthétiques:le second parking exigé par le plu aété trouvé!mais problème:impossible d'obtenir un rendez vous avec le maire ou mme Pozzo depuis 15 jours pour obtenir le permis d' installation délivré par la mairie! un autre acquéreur est interessé:ce local servirait à entreposer des meubles et objets qu'il vend sur internet:cela ne va t-il pas occasionner une noria de camions de livraisons? en ce qui concerne lesarguments de la mairie àpropos des commerçants soi disant contre le projet:c'est faux:leur assemblée générale du 22-4-2015 a voté pour à la majorité .en ce qui concerne les 21 personnes présentes simultanément:il s'agit desnormes pompiers (tant de surface,tant de personnes à sauver)il est ridicule de penser que 21 personnes seront là en même temps! je me demande et je ne suispas la seule si la mairie qui se targue de faciliter les projets ne fait pas preuve de mauvaise volonté!!!

Bonjour, Guillaume CAMPO, co-gérant de la SARL Soleil Détente et pétitionnaire du projet d'implantation du centre de soin esthétique au 5 rue Vigée lebrun. Nous avons dans ce dossier le sentiment que rien à été fait pour nous faciliter la tâche et dès le départ nous avons constaté un blocage au niveau de la Mairie, et plus particulièrement au niveau du service urbanisme "dirigé" par Madame Pozzo Deschanel. Lorsque nous avons projeté de nous installer au 5 rue Vigée Lebrun, j'ai pris l'initiative de prendre rendez-vous en Mairie afin d'exposer notre projet. J'ai donc été reçu par M. Viard, nouvellement Maire de la ville, entouré du responsable du commerce M. Vatar ainsi que la responsable de l'urbanisme Mme Pozzo-Deschanel. Lors de cet entretien, le premier point qui a été avancé concernait l'éventuelle concurrence et le tort que nous pourrions faire aux personnes déjà implantées dans la ville et proposant des soins esthétiques; Madame Pozzo-Deschanel, cliente de l'esthéticienne situé au dessus du salon de coiffure Karoll, a alors avancé que nous ne pouvions pas proposer ce type d'activité car cela risquait de faire de l'ombre voir de couler l'esthéticienne en place, or elle ne le savait pas encore mais cette esthéticienne nous avait proposé de racheter sa clientèle car elle avait décidé d'arrêter son activité, non pas par manque de business mais par choix personnel!!! A savoir, lorsque nous avons porté à la connaissance de Madame Pozzo-Deschanel cette information, qui devait resté confidentielle, dès le lendemain cette dernière s'empressait d'aller voir son esthéticienne et de lui demander des comptes!!!!! Puis, un deuxième point assez étonnant m'a été demandé : ne seriez vous pas vendeur d'une partie du local? Monsieur le Maire, aimerait bien s'agrandir, et ayant le local voisin vous pourriez lui louer ou lui vendre une partie? La encore, Madame Pozzo-Deschanel à pris les premiers plans que nous avions apporté et nous a suggéré éventuellement de les modifier afin qu'on puisse trouver une solution pour M. le Maire. A l'issu de cette entretien, nous avons essayé de voir si nous avions la possibilité éventuellement de céder une partie, moyennant finance bien sûr, à M. le Maire, mais nous n'avons pas trouvé d'accord. Nous avons donc mandaté notre architecte afin qu'il dépose le dossier pour notre institut et dès lors les problèmes ont commencés. Dans un premier temps il nous a été dit que les pompiers classaient notre activité en bureau, et que notre projet n'était donc pas recevable. En effet, les pompiers ne pouvaient pas faire autrement puisque la Mairie, plus exactement le service urbanisme n'avait fourni l'ensemble des éléments que nous leur avions remis. Nous avons donc rétabli le problème en nous adressant directement à l'adjudant chef des pompiers qui avait reçu le dossier afin que nous soyons classés en tant que commerce. L'instruction pouvait donc reprendre. Les Bâtiments de France nous ont donnés tous les accords à l'exception de l'enseigne qui devait être installée dans une uniformité des commerces voisins, nous avons obtenu notre dossier d'accessibilité handicapé (pour information nous rendions notre local accessible alors que les abords ne le sont pas et restent à la charge de la Mairie qui n'a pas de budget pour le faire......). Il ne restait donc plus que l'accord de la Mairie et la, pour la première fois après plusieurs mois d'instructions, après plusieures demandes de rendez-vous toujours refusées (si l'on en croit Madame Pozzo-Deschanel, cette dernière nous aurait reçu à moultes reprises, c'est ce qu'elle a d'ailleurs dit lors du dernier conseil municipal), on s'est vu recevoir un refus car notre activité ne relevait pas selon la Mairie du commerce mais de l'artisanat, et qu'en conséquence il y avait un changement de destination du local et donc le PLU exigeait alors 2 places de stationnement et notre projet n'en comptait qu'une. Nous avons donc cherché une fois de plus une solution, seuls sans pouvoir rencontrer les personnes de l'urbanisme. Il fallait trouver une place dans un périmètre de moins de 300 mètres du local, soit à acheter soit à louer. Nous avons récemment trouvé cette place mais une fois de plus, nous avons tenté de joindre M. le Maire, qui est censé être de permanence le lundi entre 14 h et 17 h, en vain depuis 3 semaines, nous avons également tenté de joindre Madame Pozzo-Deschanel, en Mairie les mardi matin et jeudi matin, en vain également depuis 3 semaines......nous avons laissés plusieurs messages mais à priori ils n'ont pas de temps à nous accorder, comme depuis le début d'ailleurs..... A force d'attendre le local à a priori trouvé un nouveau preneur, qui va effectivement vendre des meubles et des luminaires mais pas principalement via le 5 rue vigne Lebrun, mais par internet puisqu'il s'agit d'un e-commerce...... Je ne suis pas sur que la ville de Louveciennes trouvera cette activité intéressante d'autant plus que le local devrait resté en apparence tel qu'il est, avec peut être un coup de peinture.....Pour une ville ou l'esthétique prime, ce local va finalement resté bien triste, et n'apportera rien de plus aux Louveciennois. Enfin je finirais en disant que nous avions rencontré une bonne partie des commerçant du centre des clos qui n'étaient absolument pas opposés à notre projet, bien au contraire et qui n'ont jamais parlé du problème de stationnement que la Mairie pense que nous allons occasionner!!!!
PS : je croyais en cette ville, en ce nouveau Maire, au développement du commerce, à tel point que je vais à mon tour devenir Louveciennois puisque je viens d'acquérir mon nouveau logement dans cette ville

Surprise, appel de Madame Pozzo-Deschanel, ce jour mardi 3 novembre à 12 h 50, non pas pour avancer sur notre dossier mais pour nous dire qu'à compter de maintenant M. le Maire et elle même ne voulaient plus de contact téléphonique avec nous et que tout devait se passer par courrier en LRAR!!!!!!
Nous rigolons "jaune".......

Connaissant très bien ce commerce sur la ville de Bougival (qui marche très bien et qui est de surcroît toujours conviviale... rare de nos jours !), je trouve ça bien dommage pour la ville de Louveciennes de préféré être une ville dortoir, triste et ennuyeuse, plutôt que d'y apporter de la vie qui touche tout âge en plus ... si la peur de vie jeunes posait quelque problème psychologique à quelqu'un... au vue des dires, on a l'impression que chacun ne veut pas changer ses petites habitudes. MME la responsable de l'urbanisme s'occupe surement également des problèmes des retraites vu que sa pauvre esthéticienne n'a apriori pas le droit de quitter son poste ....
Mon mari et moi avions regardé pour acquérir un bien sur Louveciennes, ville qui nous semblait agréable.... pas de regret d'avoir finalement échappé à CA.
bon courage à tous commerçants qui voudraient offrir un peu de service à la personne et égaillés des villes moroses tout comme les gens qui en ont la charge....
Candice QUENOLLE Alpicquoise et ... heureusement

Cette équipe est vraiment nulle et très maladroite dans sa méthode. Pour une fois qu'un commerce pouvait s'installer. Après les banques, les agences immobilières voilà un local destiné à de l’entrepôt de meubles ! génial pour le dynamisme commercial ! Si encore le maire avait refusé le projet de centre de soins esthétiques pour privilégier l’installation d'un petit resto, d'un café digne de ce nom, d'un laboratoire d'analyses médicales ou encore d'un Picard Surgelés très bien ! mais là franchement un entrepôt de meubles aucun intérêt pour Louveciennes et ses habitants ! Ce local idéalement situé méritait bien mieux.

Pour nous,Louveciennois, l'implantation d'un "e commerce" n'a aucun intérêt! Pas de place de parking? argumentation étonnante quand on imagine le nombre de camions qui vont se succéder pour la livraison des meubles!!!!
D'autre part, curieuse écoute de la part de mme Pozzo-Deschanel!!!
Tous les accords donnés, pourquoi ne pas donner une chance pour ce centre de soin qui marchait si bien à Bougival!

Cette histoire me rappelle étrangement un problème que nous avons connu il y a environ 6 ans avec la BNP qui voulait déménager ses bureaux, devenus trop petits, dans un local au parc du Château . Pour des raisons qui sont restées obscures, l'ancien maire a refusé de donner son accord, problèmes de parking et de sécurité pour les fourgons blindés !! Monsieur Viard à l'époque était monté au créneau pour défendre la BNP . A plusieurs reprises il a demandé publiquement au maire de s'expliquer et à reçu des fins de non recevoir .
Bizarre l'histoire est un éternel recommencement, on change les personnes mais les résultats restent identiques surtout quand les propres intérêts sont en jeu .
On dit vouloir le bien de sa ville, dire toujours la vérité, être honnête ..... belles promesses électorales !!!!!!!!!!!!

@ la mairie :En tuant vos commerces vous tuez votre ville ! N oubliez pas que les commerces attirent des habitants qui sont vos futurs (ex) électeurs.

Au lieu de bloquer des entrepreneurs essayer de trouver/proposer des solutions... Ces emplois sont votre avenir....

Ce message a été "modéré"

(...) Comment se fait-il qu'une mairie puisse s'opposer autant à l'ouverture d'un commerce, et donc à percevoir des taxes locales liées à son activité ? En tant que Louveciennois, je me poserais sincèrement la question du conflit d'intérêt !

(...) D'autant plus qu'il s'agit d'une activité liée au bien-être des habitants de Louveciennes et tout le contraire d'une activité qui pourrait apporter des nuisances à ce quartier. Il y a forcément anguille sous roche.

Je viens de lire votre article ainsi que les commentaires et je serais navrée que cette si jolie ville réputée pour son calme et son élégance soit soumise à une valse de camions déchargeant ou chargeant des meubles et ce, devant la gare ! alors qu'un centre de soins serait tout à fait approprié ! j'espère que la mairie en prendra conscience avant qu'il ne soit trop tard !lorsque l'on est désireux de se faire faire des soins de beauté on hésite pas à faire une petite marche bénéfique en attendant une solution pour un deuxième parking ! un peu de bonne volonté !

Les bruits courent vite à Louveciennes. J'ai entendu dire que la signature de la vente ( ou de la location) de ce local à cette entreprise "e-commerce" entrepôt de meubles se ferait vendredi.....comment interpréter une telle rapidité alors que Mr Campo dit avoir enfin trouvé le parking manquant, exigé par le PLU. Un entrepôt n'a-t-il pas obligatoirement besoin d'un emplacement pour charger et décharger ses marchandises, emplacement en face ou à côté de son entrepôt, ce qui est impossible, à moins de bloquer l'accès au centre commercial! je ne suis pas sûr que les commerçants apprécieraient! un centre esthétique est un plus pour notre ville, pour les femmes et pour les hommes qui deviennent très "friands" de soins! Un entrepôt n'a aucun intérêt et n'apportera que des nuisances; pourquoi mettre un entrepôt en plein centre ville? c'est débile.
Pauvre Louveciennes.
PS j'irai au centre esthétique!puisque Mr le Maire a émis l'idée de consulter les louveciennois quant à l'intérêt d'un tel commerce.

ou est le probleme puisque les parkings ont été trouvé tout le monde ne peut qu être ravi par l implantation d un cabinet d esthetique beaucoup plus interessant pour Louveciennes qu une noria de camions de meubles ce vendeur de meubles a t il trouvé des parkings.LA vente va avoir lieu ce vendredi 6 novembre avant qu une lettre puisse arriver a la mairie Pourquoi cet acharnement Crédule ne doit pas s étonner madame Pozzo Deschanel était déjà en poste à la mairie il y a 6 ans Cela parait assez trouble

Ce commentaire a été "modéré" par La Tribune de Louveciennes

C'est rocambolesque le déroulement de cette affaire. (...)
Oû garer les camions, ont-ils 2 parkings?
La cité dortoir va se transformer en cité entrepôts au lieu de dynamiser la ville qui se meurt. (...)

Le motif du manque de place de parking pointé par la est mairie un vrai problème. Je suppose que le bailleur de l'ancien cabinet médical en tient compte aussi. Il n'y aura donc pas/plus de médecins Allée des Soudanes? Un changement de destination s'impose donc.

Un rien léonin le veto, non?

Cette histoire de 2 places de parking est completement " bidon " car dans le cas où les places sont achetées par des nouveaux proprietaires ,elles sont rapidement relouées et les vehicules de ces mêmes proprietaires encombrent les parkings. Je crois effectivement qu'il y a des pratiques douteuses dans toute cette histoire .

La place de parking étant trouvée, condition de l'implantation de ce centre d'esthétique souhaité par un grand nombre de Louveciennois et Louveciennoises, on ne comprend pas du tout pourquoi il pourrait être remplacé par un entrepôt de meubles !!! (sic), et les ennuis que causeront ben évidement le chargement et déchargement des dits meubles avec camions ! où se gareront-ils ???
Non, ce n'est en rien un plus pour notre si belle ville ...
à l'inverse de ce centre d'esthétique qui rendra des airs " heureux et beaux " à nos compatriotes !
Béatrice Poussin!

Je ne comprends pas que le témoignage que j'ai posté ce matin à 10h ne paraisse pas ...
Au cas ou, OUI au centre d'esthétique , NON à l'entrepôt de meubles !
Le premier réjouira Louveciennois et Louveciennoies, le second ne causera que des nuisances dans ce petit centre commercial et n'apportera que des désagréments à notre si joli village
Béatrice Poussin

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est qu'aujourd'hui les personnes en place font la pluie et le beau temps......
L'impression finalement que certaines institutions restent sur des pratiques de fonctionnement que seuls leurs protagonistes connaissent.......
Bien triste constat, mais bel et bien la réalité......
on nous a littéralement fait poireauté, malgré nos nombreux appels et messages laissés au service urbanisme ainsi qu'au secrétariat du Maire, ni ce dernier ni la responsable de l'urbanisme ne nous a rappelé......quels sont leurs intérêts, si toutefois il y en a d'ailleurs, nous ne le savons pas et nous ne le saurons probablement jamais, mais ce qui est sur c'est que Louveciennes, et plus particulièrement ses électeurs devront se rappeler pour qui ils ont votés, et j'espère qu'ils en tireront les conséquences pour qu'aux prochaines élections les choses changent........à bon entendeur

le problème de parking ayant été résolu, il n'y aucune raison de refuser l'installation de ce centre d'esthétique !!!mille fois préférable à l'autre projet!

Drôle de façon de traiter les dossiers! Où sont les volontés de clarté et de vérité affichées pdt la campagne. Quels intérêts sont défendus ici? Ceux qui créent de l'emploi et de l'activité ou ceux du maire et de ses amis?
Il serait intéressant de savoir qui est le cyber brocanteur et connaître son projet? est-il prêt lui à céder à son voisin une partie de son futur local? Nous aurions ds ce cas un conflit d'intérêt pas très bon.
Notre pays va mal sur le plan économique et la création de 2 ou 3 emplois est tjrs plus importante que la mise en place d'un entrepôt et une place de parking ne devrait pas être un empêchement;c'est une fausse et mauvaise excuse. Notre pays va mal sur le plan politique et cette histoire ns montre que cela n'est pas prêt de s'améliorer. Les résultats des régionales seront à la hauteur de nos élus... à jouer avec le feu....
Notre maire doit être déçu de ne pas être sur la liste Pécresse après tant d'efforts déployés pour plaire à ses mentors. Par contre Lequiller est toujours là c'est cela le renouvellement aevc les républicains.

Mesdames, Messieurs, citoyens Louveciennois, élus bonsoir,

c’est le coeur lourd et rempli de tristesse que je viens m'adresser à vous.

Je suis Mademoiselle Marjorie Laffargue co-gérante avec Monsieur Campo de la Sarl Soleil détente.

Vous comprendrez ma frustration, ma colère et mon chagrin quand vous saurez qu’en effet mon associé et moi même tentons depuis des mois et ce malgré les nombreux défis financiers et d’acceptation du projet face aux nombreux organismes se dressant face à nous, d'acquérir un local laissé à l'abandon depuis de fort nombreuses années dans le centre commercial des clos à Louveciennes.

Une fois ces défis relevés nous pensions en effet être poussé par la mairie afin d'apporter un regain de dynamisme au centre des clos, ce qui ne fut pas du tout le cas, à ma plus grande tristesse, bien au contraire…

En effet et comme vous le savez déjà tout semble avoir été fait pour que jamais nous ne puissions, à mon plus grand regret, nous installer à Louveciennes.

Dans le souci d'étayer mes propos je tiens à vous faire part de certaines incohérences liées à ce dossier.

Effectivement suite à de nombreuses incompréhensions quant à la gestion du dossier par les pouvoirs en place j'ai décidé de me rendre au conseil municipal du 24 septembre 2015, afin de connaitre au mieux les intentions de la mairie quant à ce projet.

Suite à un débat houleux entre une citoyenne Louveciennoise défendant corps et âme le projet, que je tiens d’ailleurs vivement à remercier de tout coeur, l'opposant à Monsieur le Maire et Madame Pozzo Dechanel, j'ai été totalement choqué par les affirmations de Madame Pozzo Dechanel.
Elle a donc dit afin de conclure sur le dossier et indiquer que bien évidemment la mairie gérait au mieux ce dossier, et je la cite qu’elle nous avait reçu moult fois , alors que je voyais cette personne pour la première fois.

Je ne puis même pas prendre la parole tellement j étais abasourdi, je semblais comme avoir été frappé par la foudre, comment une personne sensée représenter la loi, la France et donc la démocratie pouvait au nez et à la barbe de tous raconter de tels mensonges. Je restais donc sans voix et n’osais intervenir.

En effet je voyais pour la première fois Monsieur le maire et Madame Pozzo dechanel, il était donc étonnant qu’elle ne m’ait pas reconnu car pourtant assis juste à la gauche de cette Louveciennoise au moment du débat lors du conseil et m’ayant rencontré selon ses dires à « moult » reprises …

Il y a bien eu un rendez vous pour la présentation du projet du centre esthétique 5 rue Vigée Legrand à Louveciennes mais seul s’y trouvait mon associé Guillaume Campo.

Ce rendez vous sera donc le seul et unique que nous obtiendrons auprès de la mairie et je n’aurais croisé et aperçu Madame Pozzo Dechanel responsable de l’urbanisme à Louveciennes que lors de ce fameux conseil et non durant aucun rendez vous.

Lors de ce dernier conseil je n’aurais eu il est vrai qu’a réagir et a me faire connaitre par l’audience afin de soulever un tollé général au sein de ce conseil, mais voila le choc était tel que j’étais bouche bée, mon souffle était coupé et aucun sons ne semblaient pouvoir jaillir de ma bouche.
.Je souhaite cependant à remercier Monsieur Lepretre, conseiller municipal, pour son intervention lors du conseil municipal du 15 octobre 2015. En effet lors de ce dernier conseil et suite à son intervention Madame Pozzo Dechanel sentant que le dossier commençait à prendre de l’importance avait déclaré car s'y sentant obligé « si une place de parking est trouvée le permis de construire leur sera accordé.

Ce fut donc chose faite et quelques jours après la place de parking fut trouvée, je commençais donc à reprendre espoir...

Mais comme j’aurais du l'imaginer, il nous fut dés lors impossible de joindre Monsieur le maire et Madame Pozzo Dechanel et ce malgré de nombreux appels et relances.

Le temps passera donc jusqu’à demain vendredi 6 Octobre ou un futur acquéreur signera un compromis de vente pour une activité de e-commerce…, reconnaissez que pour une mairie souhaitant dynamiser la ville il y aurait pu avoir meilleur choix, sans compter sur les nuisances occasionnées par ce genre de commerce qui ne connaîtra comme passage que le va et vient des camions de livraisons venant l’approvisionner retirant ses marchandises pour les réexpédier, plutôt glauque et morose pour cette belle ville qu’est Louveciennes ou nous aurions pu mettre à la disposition des Louveciennoises et Louveciennois un espace de bien être chaleureux, zen et convivial, ou ils auraient pu passer leurs matinées ou après midi entre amis ou en famille.

Même si tout les espoirs semblent perdus, j appel Louveciennoise et Louveciennois intéressés par ce projet a se faire connaitre au plus vite auprès de Monsieur le maire puisque ce dernier a déclaré " il serait intéressant d’avoir l'avis des citoyens Louveciennois quant à ce projet…".

Merci à toute et à tous de m'avoir lu, d’avance merci pour votre soutient.

Le slogan de notre maire n'était il pas "Osons le dynamisme pour louveciennes !" ?
Ah ah ah !

En parlant de commerce , qq sait ce qui est prévu sur le nouveau quartier des plains champs ???

c'est quoi l'intérêt de ces articles sur des sujets dérisoires et qui génèrent des commentaires anonymes sans intérêt ? Je me désinscrit de ce site qui tombe dans la facilité et qui ne présente plus d'intérêt à mes yeux. Salut !

A Antoine
Sujet dérisoire le commerce à Louveciennes ? Voyons!!
Moi je serai très heureuse d'avoir un centre d'esthétique, je vote OUI! et je signe!

@ Antoine

C'est votre commentaire qui ne présente aucun intérêt.

Ce site a le mérite d'informer et de lancer des débats.

Ce n'est pas sur le site de la Mairie que nous pourrions trouver ces informations....

Oui ce n'est loin d'être dérisoire cette histoire . Louvecienne est une ville pas très dynamique dans l'ensemble, si en plus le maire mais des bâtons dans les roues a des projets comme celui-ci .... Il n'y a pas de mot .

D'ailleurs est-ce bien légal d'empêcher l'installation de ce commerce si toutes les conditions sont réunies? Le dirigeant lésé pourrait se retourner contre la mairie pour demander des dommages intérêts;car il a cerainement investi du temps et de l'argent dans le montage de son projet.
Où en est-on de la vente du local? Qui l'achète finalement?
On aimerait bien que la mairie communique sur ce dossier.

..pour gagner du temps et sachant que les jeunes médecins ne veulent plus s'installer... sauf a avoir un local offert, pourquoi ne pas le proposer au corps médical ? de façon a retrouver plusieurs médecins qui manquent a cet endroit.

Selon de nombreux témoignages, les jeunes médecins généralistes où spécialistes ne veulent plus s'installer en libéral...sauf quand une commune leur propose un local gracieusement.

Pourquoi ne pas le faire après rachat du local rue Vigée Lebrun ? (le loyer de l'argent est très bas actuellement) Le centre commercial pourrait même financer l'opération.

La patientèle existe, elle est même en attente depuis le départ de deux médecins a Louveciennes.


Ayant toujours soutenu Mr Viard bien avant son élection
Je suis réellement déçue de voir le non aboutissement de ce projet qui apportait un PLUS pour Louveciennes!!
et qui maintenant va être un malus pour le village.
Il n'y avait aucune raison de refuser ce projet.
Une Louveciennoise en colère et regrettant d'avoir fait ce choix.

Je suis d'accord avec Antoine

C'est rageant ces m² stériles: autant d'occasions perdues de venir faire ses achats à Louveciennes plutôt qu'à ParlyII ou aux Grandes Terres!

Les commentaires postés ci-dessus par les deux associés M. Campo et Melle Laffargue sont édifiants. Comment une mairie peut refuser un commerce qui démarre, qui plus est dans un centre commercial, alors même qu'un second local (le cabinet médical) est actuellement vacant dans ce même centre commercial des clos? Louveciennes a déjà bien du mal à attirer des commerçants, ça ne risque pas de s'améliorer après une affaire aussi pitoyable.

Ce serait intéressant de connaitre les vrais raisons pour lesquelles Mme Pozzo et M. Viar d ont refusé ce commerce. Les hypothèses ne manquent pas mais une chose est certaine, l'argutie sur la place de parking manquante est juste ridicule. Tout de même, le fait que ce commerce se situe à côté du cabinet de vétérinaire m'interpelle et le parcours chaotique et la réputation de Mme Pozzo sont aussi sources de questionnement.

Deux hypothèses:
- M. Viard ne voulait pas de voisin à son cabinet?
- Mme Pozzo attendait d'autres arguments de la part des 2 associés?

Au fait, qu'en pense M. Vatar le délégué au commerce?

..il est possible aussi que la mairie veuille préserver l'activité d'esthétique hébergé par le salon coiffure Karoll, ce qui peut se comprendre mais autant le dire clairement.

Interrogé en Conseil municipal par l'opposition jeudi 26/11 sur cette affaire, le maire a expliqué n'avoir fait qu'appliquer le règlement du PLU et affirmé vouloir défendre son honneur face aux accusations avec au moins le dépôt d'une main courante au commissariat.

Il a été question, à nouveau, du refus de l’autorisation de construire au cours du conseil municipal du 26 novembre 2015.
Nous avons incorporé dans l’article le compte-rendu de ce débat.
A ce stade nous estimons que les principaux arguments ont été échangés de part et d’autres et en tant que lecteur, vous avez pu forger votre opinion.
A moins de faits nouveaux avérés, nous vous proposons de clore la discussion.

La rédaction

Je vais avoir a vendre un local aux clos . 120M2 avec un peu de travaux...J angoisse en voyant tous ses commentaires. .

Bonjour.

À côté du vétérinaire, à la place de l'ancien laboratoire d'analyses medicales ne pourrait-on pas imaginer une maison médicale en regroupant notamment les médecins généralistes ainsi que les kinésithérapeutes du parc du château ?

Tout a fait Vincent, ce serait parfait comme endroit mais la mairie n'est est pas propriétaire il me semble.

Une remarque sur le sujet, il faut impérativement des médecins généralistes c'est vrai, mais les seuls qui peuvent s'installer sont les médecins spécialistes, donc peu remboursés.

Bonjour.

Et si le maire rachetait le laboratoire d'analyses médicales et s'agrandissait ?

A propos de travaux, le gérant du Carrefour City voudrait racheter la boulangerie (qui est fermé depuis quelques semaines) et la boucherie, et étendre sa surface de vente.

Il y a aussi le Cocci Market qui est fermé depuis longtemps et il y aurait quelque chose de sympa à faire mais quel commerce ?

Bonjour.

Il y a des travaux dans l'ancien laboratoire d'analyses médicales.

Quelqu'un sait quel commerce prendra cet endroit ?

@Vincent

Lors du conseil municipal du 18 février 2016, le maire a confirmé que c'était un magasin dédié à la décoration (exposition) qui prendrait possession des locaux (les travaux d'installation sont actuellement en cours). Le précédent requérant (pour un centre de soins esthétiques) n'a pas voulu déposer un nouveau permis de construire.

Par ailleurs, la boulangerie des Clos est effectivement fermée depuis quelques semaines en raison de graves difficultés financières.

@ La rédaction

Merci pour ces précisions. :)

""un magasin dédié à la décoration (exposition)""

..il n'y aurait donc plus de problème de parking ? étonnant.

En échange d'une diminution de surface au profit du cabinet voisin? Peut-être qqun a-t-il des précisions ?

""La boulangerie des Clos est effectivement fermée depuis quelques semaines""

C'est/c'était juste un dépôt, pas une boulangerie. Louveciennes n'a pas de bon pain depuis des années, c'est triste a dire mais c'est ainsi. Le pain préfabriqué du Carrefour City est assez bon.

La seule vraie Boulangerie Pâtisserie digne de ce nom se trouve a Marly Le Roi, sous le pont de chemin de fer. Excellente!

Le dépôt de pain des Clos est réouvert depuis quelques jours.

@ cyberic

La boulangerie de Marly le Roi ne se trouve pas en allant vers la nationale direction saint Germain en Laye en venant du rond-point des chevaux de Marly ?

A part celle de Marly, quelle(s) boulangerie(s) sont correctes ?

Merci.

Retrodéco vient d’annoncer son installation à Louveciennes dans les locaux de l’ancien laboratoire d’analyse médicale, rue Vigée LeBrun (« petit espace de vente »).
➢ Quelques produits visibles sur Facebook > https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10154092525962392&id=354604897391

Ainsi se clôt le chapître ouvert il y a quelques mois par le refus d’une autorisation de travaux.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mars 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook