« La question de l’accueil des migrants à Louveciennes | Accueil | Le refus d’une autorisation de travaux fait débat »

11 octobre 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

La retransmission du conseil municipal par internet est citée ici comme exemple de transparence; c'est quand même du transparent "dépoli", tant le son est difficile à entendre! On suit à peu près le maire, plus difficilement ses adjoints, et pratiquement pas du tout les autres intervenants.
Il faut aller jusqu'au bout, à l'instar de la plupart des communes qui retransmettent, et équiper les intervenants de micros individualisés.
Sinon, c'est un calvaire pour les oreilles des internautes!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook