« Louveciennes, prochain désert médical ? | Accueil | Rimmel, le parfumeur de Cœur-Volant »

13 février 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bonsoir.

Le questionnaire est disponible sur http://www.mairie-louveciennes.fr/index.php/Accueil/accueil?idpage=448&idmetacontenu=4587

Il est aussi distribué dans les boîtes aux lettres.

Les réponses sont anonymes (pas besoin de mettre d'adresse).

L'intention est louable mais, comme très bien indiqué, sans savoir le budget global de fonctionnement (ni la part que représente chaque service), difficile de se prononcer.

Par exemple, on m'avait dit que la fête des fleurs coûtait environ 100000 € en comptant le feu d'artifice.

J'espère que le nombre de votants sera significatif et que les personnes voteront en fonction de l'intérêt général et non en fonction des intérêts particuliers.

Coment répondre à un tel questionnaire ?
Aucun élément chiffré, des thématiques trop larges :

exemple la culture : comment mettre sur un même plan et dans un même sac, les spectacles l'Académie ou la MJC qui font vivre la culture avec les différentes génération, la fête des fleurs ou de la musique qui rassemblent les Louveciennois et les spectacles achetés pour une salle à moitié vide ...
Comment être discriminant dans la réponse ? les seniors ou les juniors, les espaces verts ou la voirie ?

l'élaboration d'un budget est un peu plus compliqué que cela...

Les petits ruisseaux font certes les grandes rivières, et il faudra tailler partout, numériser toutes les procédures, revoir tous les contrats... Mais avec quelque 44 % du budget de fonctionnement, les dépenses de personnels sont a priori la plus grande réserve d'économies potentielles, même si c'est nécessairement à long terme. Encore faudrait-il savoir qui fait quoi, combien de temps par semaine réellement et avec quelle efficacité. Cela on ne le sait pas.

L'initiative est très louable. Même si elle peut être vue comme non dénuée d'objectif politique, ne nous plaignons pas d'être consultés.
Gardons à l'esprit qu'il ne nous est pas demandé de nous mettre à la place de nos élus, donc point n'est besoin de connaître le détail des coûts de chaque poste, pour donner son opinion sur les orientations que nous souhaitons.
Quelque soit la raison ou la situation personnelle qui motive une réponse (jeune, ancien ...), ce qui est attendu est de visualiser l'orientation générale des choix des habitants...en espérant que les résultats seront publiés, au moins utilisés, voire suivis...
En conclusion, ne boudons pas notre plaisir de pouvoir exprimer vos points de vue...à nos tablettes !

@Pascal >L’information relative au personnel a toujours été extrêmement parcimonieuse. En plus de 10 ans de présence aux séances du conseil municipal, je n’ai jamais assisté à une présentation d’ensemble (organigramme, affectation des personnels, adéquation des besoins en personnel aux missions, …). Comme vous le dites il s’agit du poste de dépenses le plus important mais c'est une véritable boîte noire. La question est taboue. C’est d‘ailleurs général dans le secteur public, il n’y a que dans les rapports de la Cour des comptes (et des Chambres régionales des comptes) que l’on a droit à des analyses fouillées et souvent décapantes sur le sujet.

J'ai reçu ce matin dans ma BAL le questionnaire papier.

À vos claviers ou à vos crayons.

Chiche pour l'exercice !
Il n'est pas trop tard, afin de rendre l'initiative plus productive, de porter à la connaissance des louveciennois le maximum de données chiffrées utiles , yc données d'autres communes comparables : répartition des dépenses par usage, frais de personnels, m² de locaux communaux et couts d'entretien, ..
Et si la municipalité n'a pas cela tout fait dans ses cartons (ce qui est à la fois probable et désolant), c'est une bonne occasion de produire - et restituer avec toutes les précautions d'usage voulues - une 1ère version de cet exercice
Un bon sujet de stage pour un étudiant en contrôle de gestion !

Deux remarques générales sur le questionnaire relatif à l’élaboration du budget 2016 :

1) L’idée de consulter les louveciennois est en soi intéressante mais ne doit pas conduire à un transfert de responsabilité de l’équipe municipale à la population. Il appartiendra à l’équipe municipale d’assumer ses choix sans chercher à se défausser.
2) il est difficile pour les personnes qui souhaiteraient répondre à ce questionnaire de se prononcer dès lors où ils n’est pas précisé la part dans le budget (en pourcentage et en valeur absolue) de chaque service municipal cité, entre lesquels il lui est demandé d’arbitrer.

Parfait exemple de démagogie et de communication contre-productive.
Cette équipe municipale a suffisamment manœuvré pour obtenir le pouvoir.
Qu'elle l'assume désormais en prenant les bonnes décisions pour la commune et qu'elle soit jugée sur ses résultats aux prochaines élections.

D'après une source, beaucoup de personnes ont répondu au questionnaire.

Pour réduire les dépenses, il y a quelques pistes :

- sur les salaires, peu de marge de manœuvre à part une baisse des cotisations salariales et patronales. Et remettre la défiscalisation des heures supplémentaires permettrait de ne pas plomber le budget. Mais cela est du ressort du gouvernement. Au niveau communal, je vois mal le maire annoncer une baisse de 20% du salaire des fonctionnaires

- isoler tous les bâtiments publics. Sur le court terme, c'est une dépense mais sur le moyen et long terme cela sera une économie d'énergie et une baisse des dépenses

- renégocier les contrats de téléphonie fixe et de téléphonie mobile. Certes cela doit être peu dans la part du budget mais même quelques centaines d'€ est toujours bon à prendre

- envoyer les invitations par e-mail (pour ceux qui le veulent) ou, si accessible, les déposer directement dans les boîtes aux lettres à la place de l'envoi par la Poste en lettre verte. Éventuellement passer en envoi économique.

Le maire devrait aussi interroger les habitants sur ce que l'on peut mettre à la place des tennis le long de la voie de chemin de fer (face au parc du château) et à la place de l'ancien laboratoire d'analyses médicales) aux clos à côté de son cabinet de vétérinaire.

A côté du cabinet du vétérinaire, on pourrait y mettre le quincailler qui est le long de la voie de chemin de fer. Cela serait plus pratique. Ou y regrouper les cabinets médicaux de la Poste et des clos (mais on ne connait pas la superficie).

Vincent : vous vivez à Louveciennes ou sur la planète Mars?

Le projet immobilier des tennis le long de la voie de chemin de fer est bouclé depuis longtemps. Immeubles d'appartements privés (tous vendus) et immeubles de logements sociaux.

Antoine, vous retardez gravement !! le projet immobilier des tennis de la rue de voisins de la société ICADE EST ABANDONNE

@ Antoine

Je n'ai pas trop suivi le dossier des tennis de le long de la voie de chemin de fer.

@ Antoine

Vous avez raison. Le maire devra assumer ses choix et ne pas se défausser complètement sur la population.

Il devrait s'inspirer des maires frontistes (Hénin Beaumont, Le Pontet...) qui ont réussi à baisser les dépenses (pas de subvention pour les associations politisées par exemple) et à stabiliser voire baisser le niveau des taxes foncières.

Sur le questionnaire envoyé aux Louveciennois, il serait intéressant aussi de noter les services rendus.

Par exemple, les conteneurs poubelles situés sur le parking de la gare sont mal gérés, c'est souvent couvercles ouverts et déchets éparpillés. Il faudrait aussi un conteneur de plus pour les piles usagées.

Visiblement la police municipales n'y voit pas d'inconvénient..comme pour les Roms qui mendient quotidiennement dans Louveciennes en essayant d’escroquer les personnes âgées, (deux autour de l'église et un devant le Carrefour City)

Voyez, ça fait deux où trois services supervisés par la commune qui ne sont pas "aux taquets"

Lors du dernier Conseil municipal (18/02), il a été expliqué que face aux difficultés rencontrées pour vendre, Icade avait demandé un rabais de 1,3 million d'euros sur les 3,7 millions de la promesse de vente signée et que la mairie avait refusé. Le maire a évoqué une réflexion sur que faire de ce terrain désormais avec peut-être un lmix logements et installations communales (maison médicale?...)

Sur la fin de ce conseil, il y a eu aussi une belle passe d'armes entre majorité et les deux oppositions sur la consultation sur le buget et les économies à réaliser.

La vidéo de ce conseil est disponible ici: http://youtu.be/xSYn_Vm6R98

Vincent un peu de sérieux SVP. Nous citer comme exemple à suivre les mairies FN qui ne subventionnent pas des associations politisées est ridicule. Reprenez la liste des assco subventionnées à Louveciennes et dites nous qulles sont celles qui sont politisées.
Quant à diminuer le niveau de la taxe foncière, il faut d'abord commencer par diminuer les dépenses. Là aussi où sont vos propostions serieuses ?

@ Antoine

Pour appuyer votre argumentation :

http://www.louveciennesplus.fr/sondage-du-maire-sur-le-budget-2016-soyons-serieux/

Sur les économies à réaliser, cela ne devrait pas être compliqué à mettre en place :

- acheter en occasion du matériel récent

- mutualiser les achats avec d'autres communes et avec la communauté de communes

- faire de la récupération (de matériel informatique fonctionnel par exemple) auprès de particuliers au lieu que cela soit mis au recyclage

- comparer le prix des services et des prestations (pas exemple sur le prix du carburant pour la flotte automobile)

Bonjour

Savez vous quel est le prix de location de la maison de l'étang pour les expositions proposées aux louveciennois. Où peux-t-on avoir cette information? Certes certaines expositions sont de qualité et peuvent être un plus pour notre ville. Mais je m'interroge sur le bénéfice-ou le coût- supporté par la commune; car, entendons-nous bien, elles servent aux exposants (souvent extérieurs à Louveciennes)à vendre leurs oeuvres, et de plus sont "gardées" fréquemment par le personnel communal, payé par les louveciennois!ce qui me choque. Il me paraitrait normal que les exposants paient une location, et/ou un pourcentage sur leurs ventes et gèrent eux-même le gardiennage de leurs expositions.Il y aurait là, soit des économies, soit des revenus bienvenus pour notre commune.La Tribune pourrait-elle m'éclairer sur ce sujet. Merci

@Une louveciennoise

Les salles de la Maison de l’Etang ont été, par convention, mises gracieusement à la disposition pour l’exposition de peintures de Jean Ducreux, Frédérique Dubourg et Edouard Capelle du 29 janvier au 14 février 2016. La commune a pris à sa charge les frais d’une assurance « tous risques exposition » (622,91 euros).
Lors de la séance du conseil municipal du 18 février, Mme Demai (opposition de droite) a critiqué cette prise en charge. Le maire s’est déclaré ouvert, pour l’avenir, à faire participer les exposants aux frais d’assurance.
Cela étant, il faut également prendre en considération le fait que cette belle exposition entre dans le cadre de la politique culturelle de la Ville voulue par la nouvelle équipe. Celle-ci avait clairement affirmé que la Maison de l’Etang devait être dédiée aux expositions. A l’époque déjà Mme Demai avait critiqué cette orientation consistant à inviter des exposants « non louveciennois » et (c’était un message subliminal) à priver les bridgeurs de leur lieu favori.
Nous sommes dans une période de recherche d’économies ou de revenus supplémentaires, vous avez raison d’être attentif à ce sujet mais il convient également d’insérer la démarche dans le cadre de « choix » de nature politique (quelle politique culturelle ? quelle politique en matière de sports ?....)

Participatif le budget ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
On fait une enquête auprès des habitants de Louveciennes sans qu'ils sachent l'impact des différents services ou prestations sur le budget(investissement, coût en personnel...)C'est une façon de se défausser de ses responsabilités sur la population pour pouvoir "démocratiquement" justifier une hausse certaine des impôts locaux.
A-t'on fait une enquête sur l'absentéisme, le nombre de degrés dans la hiérarchie du personnel, le regroupement de certains services, l'optimalisation de l'informatique par exemple ?
Il faudrait commencer par analyser l'efficacité de l'administration par des comparaisons sur le plan national- voire européen- avec des communes de taille semblable. LANCER UNE CONSULTATION pour faire cette étude comparative "benchmarking" par un consultant comme Mackinsey ou autre et même si cela a un coût, c'est la seule façon de s'améliorer,c'est ce qu'on a fait dans le secteur privé depuis longtemps.
C'est alors que les résultats et les propositions de cette étude ainsi que les mesures prises en conséquence par le Conseil municipal DEVRONT ETRE PUBLIES.

@ Pierre c'était un exemple pour les villes gérées par le FN. Et j'ai donné quelques propositions d'économies sur mon autre message.

Il semblerait que le questionnaire rencontre un succès. D'après une source de la mairie, il semblerait qu'une majorité de personnes soit favorable à la suppression de la fêtes des fleurs et du feu d'artifice.

Mais on ne sait toujours pas ce que représente cette dépense dans le budget global.

A propos de l'enquête sur les prévisions budgétaires.

Vouloir prendre l'avis de la population de Louveciennes sur les possibles économies à réaliser semble, à priori, une bonne idée. Cependant pour faire des choix il faut avoir des éclairages et des précisions, or :

1. aucun chiffre n'apparaît et ils sont nécessaires.
Réduire de 10 /°le budget de fleurissement n'a pas le même impact que celui des fonctionnaires municipaux ou des dotations aux associations...
Quelles sont les associations concernées ?
Quels sont les postes d'aide aux personnes âgées ?

2. Quelle sera la représentativité d'une telle enquête si elle ne reflète pas la population. Travailler à partir d'un échantillon représentatif ( réalisé avec l'aide de professionnels) semblerait plus juste.
Quel pourcentage de réponses par rapport au nombre de questionnaires pour tirer des conclusions ? L'interprétation des résultats risque d'être faussée, si elle se fonde sur un petit nombre de réponses....


Bonne idée que de vouloir être transparents mais donnons aux Louveciennois des éléments pour honorer en vérité la transparence. Sinon cette enquête pourrait n'être qu'un alibi pour se défausser de la responsabilité politique.

Catherine

Tout à fait d'accord avec Catherine. L'opposition a publié un très bon article sur son site dans lequel elle critique de manière très argumentée l'absence de représentativité de ce sondage.
Elle invite d'ailleurs les luciennois à répondre à son propre sondage, c'est très amusant et très instructif aussi.
http://www.louveciennesplus.fr/sondage-du-maire-sur-le-budget-2016-soyons-serieux/

@Vincent la suppression de la fête des fleurs était déjà ds les bacs avant même ce sondage puisque pressentie en octobre. Ce sondage n'est qu'un attrape nigaud du maire pour se défausser et fuir ses responsabilités. Il a été élu en faisant des promesses intenables, il le savait et il savait que cette situation allait se présenter. Il doit maintenant assumer seul avec son équipe ses fausses promesses électorales et prendre les décisions difficiles qui s'annoncent. En aura-t-il le courage. J'en doute en voyant ce pseudo sondage derrière lequel il compte s'abriter.
La meilleure façon de l'aider et de ne pas lui répondre et de le laisser assumer ses choix seul. A bientôt dans trois ans...

@ Urbain

Exact. L'idée de la suppression de la fête des fleurs (ou la faire tous les 2 ans) est proposée depuis des années.

Il faut voir ce que coûte réellement la fête des fleurs et les recettes engendrées. Il faut voir ce que ce représente ce poste dans le budget global des dépenses. Si cela représente 1% du budget, est-ce vraiment nécessaire de la supprimer ?

Une autre chose que je mets au conditionnel (d'après une source), le maire n'aurait pas remboursé par anticipation un emprunt à taux élevé ce qui aurait fait économiser 150000 € sur les intérêts.

Echos de la séance du conseil municipal du 18 février 2016

Lors du conseil municipal du 18 février, André Vanhollebeke (Union pour Louveciennes, opposition de droite) a estimé que la démarche de consultation des Louveciennois sur les orientations budgétaires que doit prendre la commune est « tout à fait louable » mais il regrette qu’elle « soit dévalorisée ».
« Proposer de se prononcer sur des réductions de services sans aucune donnée chiffrée que ce soit en coût des prestations ou en pourcentage par rapport au budget total, nous rend perplexe sur la finalité de la démarche. A cela s’ajoute le contenu des questions ; pour prendre comme exemple simplement la 1ère question, les espaces verts. Ce service doit-il être supprimé ? Quelles économies cela induira quand on sait que presque 90% de la dépense est constituée de frais de personnel, les fleurs étant produites et non achetées par nos agents municipaux dans les serres de la commune ? Qu’allez-vous faire de la dizaine d’agents communaux statutaires qui sont affectés à ce service ? »
Il ajoute qu’il éprouve un malaise lorsqu’on met en
opposition les « activités et services aux seniors » et les « activités jeunesse » ou les « centres de loisirs ». « Vous avez à défendre les intérêts des Louveciennois d’une façon globale et non en fonction d’un clivage catégoriel. »
En conclusion, il voit ce questionnaire plus comme
« une opération de communication » qu ‘ « une volonté de concertation ».

Le maire, Pierre-François Viard, conteste qu’il s’agisse d’une opération de communication. Il se déclare agréablement surpris à la fois par le nombre des réponses (plus de 500 à ce jour) et par leur qualité. Il y a dans celles-ci « un côté convergent ». Il affirme que contrairement à ce qui a été insinué par son prédécesseur, on note « une action vers les crèches, vers les enfants même si on pouvait penser que certains Louveciennois âgés n’y trouvent pas leur compte ». Il y a également des réponses positives en matière de solidarités. « Les orientations que l’on observe ne sont pas irresponsables. »

Pascal Leprêtre (PS, opposition de gauche) tient à souligner que « cette enquête n’est pas un sondage comme on l’affirme mais un simple questionnaire.
… le système proposé ne permet pas de dégager une opinion représentative de l’ensemble de la population louveciennoise ». Il critique également le fait que « n’importe quel internaute qu’il soit Louveciennois ou non peut répondre à l’enquête, une même personne, louveciennoise ou non, peut répondre plusieurs fois. »
Le maire, Pierre-François Viard reconnaît qu’il ne s’agit pas d’un sondage statistique mais que les réponses indiquent « une tendance ». Il s’étonne aussi que Pascal Leprêtre qui soutient le référendum de Notre-Dame-des-Landes « tire à boulet rouge » sur la consultation des Louveciennois. Pascal Leprêtre reste sur ses positions, pour lui la consultation n’a pas de « valeur démocratique » et sur son site il complète ses propos en écrivant qu’ « il est inquiétant de constater qu’un maire récemment élu sur la base d’un programme soit dans l’incapacité d’opérer avec son équipe des choix budgétaires clairs. »
A suivre … lors des débats du conseil municipal consacrés aux orientations budgétaires.

Pascal Leprêtre (PS, opposition de gauche)

Ce monsieur a visiblement une lecture "orientée" quoique dise où fasse la mairie en place c'est négatif..

Il pourrait par exemple proposer la suppression des salaires des élus (crise budgétaire oblige) de plus il faut bien monter l'exemple.

Sans oublier de tailler dans le subventions aux associations, le foot par exemple.


http://www2.assemblee-nationale.fr/reserve_parlementaire/plf/2015?idDemandeur=1954&typeTri=mont

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

mai 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook