« Top et flop dans notre environnement (4) : l’amour immodéré pour les lampadaires à l’ancienne | Accueil | Vers une augmentation des impôts »

16 mars 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

@La rédaction
Merci pour cet article très intéressant !
Il parait qu'il n'y aurait pas de brocante cette année. Est-ce vrai ? et si oui, en connaissez-vous la raison ?
Merci beaucoup,
Pierre

La brocante aura bien lieu (même si l'Uleca ne la gère plus), le 29 mai. Il y a projet de la déplacer pour la rapprocher du centre-ville.

@Pascal
Merci pour ces infos

Effectivement la brocante est maintenue et aura lieu le 29 mai (le magazine municipal de mars l'avait mentionné). L'organisation n'est plus confiée aux commerçants de louveciennes (ULECA mais celle-ci a été dissoute et remplacée par une association fantome) mais à un prestataire extérieur.
Autre manifestation, celle des Fleurs. Elle est en péril. Elle coûte effectivement chère, on parle de 105000 euros. Certains parlent de supprimer le défilé des chars beaucoup trop couteux
De plus cette fête tombe mal, le même jour que la Fête du patrimoine autrement plus intéressante......

Bonsoir.

Merci pour ce très bon article.

Certaines économies sont intéressantes et dont pourrait s'inspirer le maire.

D'autres économies sont vraiment anecdotiques (déconnexion totale de l'ordinateur par exemple) !

Si le maire veut montrer l'exemple, qu'il baisse son traitement et éventuellement les indemnités de ses adjoints.

L'enquête auprès des Louveciennois ne sert qu'à "explorer les ressentis" et surtout à préparer les esprits à de futurs et très probables sacrifices.
Pour le reste, il faut s'en remettre à nos élus, qui seuls ont toutes les informations utiles (p. ex. la boite noire des frais de personnel...), pour évaluer les gisements d'économies possibles.
Deux gisements évidents: l'apport des nouvelles technologies et la mutualisation des efforts avec les communes voisines.
Aux élus de s'avérer compétents dans l'analyse puis courageux dans l'action.

Pour les Louveciennois un vide grenier 100% familial, comme à l'origine, est bien plus sympathique qu'une "exposition" de brocanteurs sois disant pro.

effectivement c'est encore un peu de la vie du village qui s'étiole ... verra-t'on encore les associations tenir la restauration (et en tirer quelques revenus, qui seront d'autant plus précieux que les subventions vont diminuer), les jeunes seront-il sollicites pour l'accueil le matin ?
Puisque l'on parle budget : comment le prestataire se rémunèrera-t'il ? via la Mairie ? le prix des stand (quid du prix pour les familles Louveciennoises ?) la restauration ?

Bonsoir

Merci à la Tribune pour toutes ces pistes d'économies potentielles.
Exemple d'une dépense inutile en ces temps de restrictions : les fauteuils de la bibliothèque changés avant Noël, je crois. 18 fauteuils au prix de 280€ pièce (DEMCO)soit 5 040€!!! on aurait pu garder les fauteuils en bois, en bon état, quitte à les faire tapisser à neuf par notre artisan de la place de l'église. L'initiative aurait été belle! d'autant plus que ces "chauffeuses bulle" sont totalement inappropriées pour des personnes âgées ou handicapées même temporairement. Comment a-t-on pu acheter de tels fauteuils? Qui les a choisis? Je pensais qu'il y avait une commission handicap.....
Bref, si chaque service faisait son audit interne et s'engageait à faire 10% d'économies (ce qui est surement faisable)on éviterait de ponctionner les louveciennois de 10% (bruit qui court)surtout pour des achats inutiles et de plus inadaptés!

18 fauteuils au prix de 280€ pièce (DEMCO)soit 5 040€!!! on aurait pu garder les fauteuils en bois, en bon état, quitte à les faire tapisser à neuf par notre artisan de la place de l'église

Une explication des services généraux de la mairie ?

Une honte d'avoir acheté les 18 fauteuils alors qu'il aurait pu les faire retaper ce qui aurait fait marcher le commerce local !

Et au lieu de payer une amende pour le manque de logements sociaux (et donc supprimer cette dépense non indispensable) pourquoi ne pas trouver de la place pour construire ou réhabiliter des bâtiments pour respecter la loi SRU ?

Je rectifie la faute.

Une honte d'avoir acheté les 18 fauteuils alors qu'il aurait pu les faire retaper ce qui aurait fait marché le commerce local !

Bonsoir.

Suite à la baisse des subventions aux associations, j'ai entendu dire que AILE (aide aux demandeurs d'emploi) fermerait.

Info ou intox ?

@Vincent

AILE ne figure en effet pas dans les associations subventionnées en 2016. L'activité entrant dans le champ de compétence de la Communauté "Saint Germaine Boucles de Seine", c'est cette dernière qui assurera le financement. En cas de difficultés lors de cette transition, le maire a assuré au cours du dernier CM que la commune viendra au secours de l'association AILE.

Bonsoir.

Y a t-il une liste des économies réalisées par le maire ? Je ne l'ai pas vu. Le maire a préféré la facilité d'augmenter les impôts locaux.

Est-il prévu de changer les fenêtres et la porte d'entrée à AILE ? Elles sont vieilles et peu isolantes. Et le chauffage ne doit pas être efficace d'où une dépense inutile.

Il me semble que les locaux d'AILE appartiennent à la mairie. Peut-elle bénéficier un crédit d'impôt de 30% pour une rénovation thermique (comme peut en bénéficier un particulier) ?

Merci.

Bonsoir.

Je n'ai pas vu la liste des économies réalisées par le maire (il préfère communiquer sur l'éventuel accueil des migrants !).

Le maire n'a pas parlé de la fermeture du poste de police municipale suite à la mutation de certains policiers (confirmé par une source). S'il ne les remplace pas, combien d'économies ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook