« Top et flop dans notre environnement (8) : le temps des rêves | Accueil | Top et flop dans notre environnement (9) : une amorce de trame verte à Bougival »

27 septembre 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

""Par ailleurs si le commissaire-enquêteur évoque des études sur la circulation, il convient de souligner qu’elles n’ont pas été publiées par la mairie contrairement aux promesses faites. Que cachent-elles donc ?""

On attend..

Excellent article

François ARLABOSSE suggère que c'est l'évolution du corpus législatif qui aurait forcé l'équipe municipale à trahir sa promesse électorale de "dé-densifier le PLU 2013"...
Pas du tout! La règle des 25% de logements sociaux date de 2013: elle était bien connue des responsables de l'urbanisme réélus en 2014, et c'est la première cause du bétonnage de Louveciennes.

Jules n'accablons pas trop notre maire. Le bétonnage de Louveciennes est la conséquence directe de la loi sru et alur. Sans ces lois malfaisantes, l'urbanisme de Louveciennes aurait évolué d'une manière plus progressive, plus mesurée. Lois malfaisantes édictées par des malfaisantes/malfaisants comme Duflot sous le patronage du plus mauvais président de la Vème, Hollande. Qu'il se taise celui-là. Qu'il ne ramène plus sa fraise. Qu'il profite des 15.000 euros par mois que la République lui alloue (avec quelques autres avantages). Dire que ce type nous a fait un numéro en désignant ls riches à plus de 4.000 euros. Du balais pour ce médiocre.... direction poubelles de l'histoire

C'est le rappel des faits qui est accablant!
D'ailleurs, pour faire taire les grincheux, que la mairie fasse l'effort de rédiger et diffuser à ses citoyens le bilan de ses actions à mi-mandat, à l'instar de certaines communes environnantes!

RACINE c'est combien de divisions ? cette assoc ne pèsera pas lourd face à l'obstination et aux intérêts du maire.

Bonsoir.

Petit HS mais il n'est plus possible de mettre un message sur le sujet de la fibre optique.

J'ai vu des techniciens fibrer après le pont SNCF pas loin de Montbuisson.

Concernant les questions de circulation et de stationnement, vous mentionnez l’étude du cabinet ABTOO et comme principale mesure proposée « la mise en sens unique de plusieurs rues afin de provoquer des reports de trafic et réduire le transit dans le centre-ville ».

 Il est difficile de dire, sans pouvoir consulter cette étude, si la mise en sens unique de plusieurs rues en centre-ville (une des rares informations communiquées sur cette mystérieuse étude, dont on entend parler depuis plus d’un an …) permettra de réduire le trafic de transit.
Par contre, ce qui est prévisible, ce sont :
- une gêne pour les Louveciennois dans leurs déplacements,
La mise en sens unique de rues étroites n’améliore rien. Certes, il y a un gain de temps dans un sens, mais une perte de temps beaucoup plus importante dans l’autre sens, puisqu’il faut faire un détour plus long.
Prenons l’exemple de la mise en sens unique du goulet d’étranglement devant la Société Générale entre la Mairie et la place de l’Eglise. Si le sens unique est dans le sens Mairie vers place de l’Eglise, il sera plus facile de franchir dans ce sens le goulet ; mais pour revenir de la place de l’Eglise à la Mairie, il faudra prendre la rue du Gl Leclerc, la rue de la Croix-Rouge, puis la rue de Voisins et le rue de la Paix : 50 mètres dans un sens, près d’un kilomètre dans l’autre … La problématique est la même si le sens unique est dans l’autre sens.
On peut faire les mêmes constats pour la mise en sens unique de la rue de l’Etang et la rue de Voisins (devant les tennis), pour ne citer que ces deux rues.
- et un risque pour la sécurité des déplacements.
L’allongement important du temps de déplacement dans un sens aura un impact évident sur la vitesse des véhicules (incitation à rouler plus vite pour rattraper le temps perdu pendant ce trajet plus long), avec un accroissement du risque pour les piétons et les cyclistes.
C’est ce que l’on constate rue Vigée-Lebrun depuis la mise en sens unique de l’allée des Soudanes devant le Carrefour Market.

 Un double constat peut être fait :
- la difficulté d’augmenter « l’offre de voirie », en l’absence de possibilité d’élargir les rues de Louveciennes. Dans le PLU, les élargissements de voirie, peu nombreux, concernent la réalisation, ou l’élargissement, de trottoirs pour améliorer la sécurité des déplacements piétons.
- la difficulté d’augmenter l’« offre de stationnement », sauf à la marge. Les quelques projets envisageables de stationnement souterrain posent des problèmes de faisabilité et/ou de rentabilité. Quant à la promesse électorale de PF Viard de mettre en place un stationnement payant à la gare pour les non-Louveciennois, afin de les décourager de venir s’y garer, on n’en entend plus parler.
Au regard de ce double constat, les solutions (qui ne sont pas développées ici faute de place) sont à rechercher dans :
- le développement des modes de transports alternatifs à la voiture, en privilégiant les déplacements à pied, peu couteux à mettre en œuvre,
- une meilleure organisation du stationnement (par ex., réglementer la rotation des places selon leur utilisation : arrêt minute, arrêt 30 minutes, longue durée) et une réduction de la demande de stationnement (c’est le sens du développement des circulations douces et des transports en commun).

Tout se tient : développer les modes de transports alternatifs à la voiture, et notamment les circulations douces, c’est désencombrer le centre village en réduisant le trafic automobile ; c’est aussi réduire (ou limiter) la demande de places de stationnement en centre village, au centre commercial des Clos ou à la Gare.

Encourager le développement des modes de transports alternatifs à la voiture, n’est-ce pas un bel objectif pour l’association RACINE ?

Michel Zourbas

@ Michel Zourbas

Vous avez raison de souligner que le raisonnement en matière de circulation et de stationnement doit être global (« tout se tient »). A cet égard, il faut inclure dans la réflexion les stationnements privés (garages, places de parking…) ; comme le stationnement le long des voies est gratuit, il est plus rationnel économiquement parlant de s’y garer plutôt que de louer ou d’acheter un emplacement pour garer sa voiture. Et ceci vaut également pour le parking de la mairie où les voitures-ventouses sont nombreuses.

""la mise en sens unique de plusieurs rues afin de provoquer des reports de trafic et réduire le transit dans le centre-ville""

Tout ce tient en effet, mise en sens unique de certaines voies dangereuses actuellement a cause des accélérations pour ne pas se croiser notamment pour les piétons et les PMR, fluidité nulle du traffic etc..cette option prévoit également d'élargir les trottoirs, enfin, on peut se dire que la voiture n'est plus au centre (si vous regardez une rue en coupe vous voyez que 80% de sa surface est dévolue a l'automobile)

Le parking de la gare n'est pas extensible, c'est vrai alors proposons une solution intelligente "le réserver en priorité au covoiturage de 3 personnes au moins" payant pour les autres par exemple.

""développer les modes de transports alternatifs à la voiture, et notamment les circulations douces, c’est désencombrer le centre village en réduisant le trafic automobile""

Oui bien sur, la mise en sens unique de certaines voiries, avec des trottoirs élargis est une manière intelligente de proposer d'autres mode de transports intra muros, des voiturettes électriques par exemple.

""Si le sens unique est dans le sens Mairie vers place de l’Eglise""

C'est exactement ce qu'il faut faire, et ça aurait du être fait depuis des lustres, en faire une sortie et non pas un accès! Actuellement dés qu'un livreur veut rentrer sur la place c'est une calamité pour les conducteurs d'en face qui doivent reculer si ils le peuvent dans ce goulet..a chaque fois c'est la crise.

Bilan de mi-mandat de M. Viard et de son équipe :

1/ On ferme les passages piétons :

3 rues ont été fermées sans que l'on comprenne vraiment pourquoi (principe de précaution?) et surtout comment cela va être réglé dans les prochains mois (attentisme et tant pis pour les piétons qui doivent trouver d'autres chemins)

Passage du Regard (entre Montbuisson et Dauphine)
Chemin de la mi-côte
Passage du chemin de fer Rue de la Paix

2/ On bétonne massivement en détruisant les paysages

Effroyable programme des Plains Champs et bientôt Rougemont (destruction des vergers)

Consternant programme des Vallées (en bas de Prunay) avec un immeuble digne des plus immondes HLM gâchant définitivement la vue sur la Seine (alors que les HLM juste au dessus Hameau de la Ferme étaient plutôt réussis)

Ahurissant programme immobilier sous l'Aqueduc qui va dénaturer le site, développer un passage massif de véhicules (alors qu'il fallait construire sur le Terrain Gaudet)

3/ On augmente massivement les impôts en baissant la qualité de service

4/ On fait tout ce qu'on reprochait à l'ancienne équipe.

Il faut virer ces NULS avant que la ville soit définitivement détruite.

@Antoine
...une 4ème voie vient d'être condamnée depuis plus d'un mois maintenant: le Chemin de Vaullions qui relie le Chemin du Coeur Volant à l'avenue de l'Abreuvoir (Marly le Roi). Un arbre vient de s'effondrer, parmi tous les arbres dangereusement branlants de la petite forêt - jamais entretenue - qui jouxte ce chemin.
Décidément, pour les promeneurs, Louveciennes vaut largement le détour!

@ Jules.

Monsieur Viard saura faire preuve de créativité pour expliquer que ce n'est pas de sa faute :

- C'est la faute des arbres qui poussent et qui tombent. Abattons les tous (cf. le carnage qu'il a laissé faire par la SNCF le long des voies de chemin de fer)

- C'est la faute de l'Etat et de la loi SRU : construisons des logements sociaux la place du bois des Vauillons (Cf. programme sous l'Aqueduc ou en bas de Prunay)

- C'est la faute du précédent Marie qui a laissé pousser les arbres. Mettons en place un comité de réflexion sur les arbres qui poussent, faisons différents essais avec diverses variétés d'arbres et laissons passer du temps, beaucoup de temps (cf. gestion calamiteuse des pavés de la place de l'église).

Viard : parfait exemple de procrastination et de "c'est pas ma faute".

Pourquoi ce silence de la tribune de louveciennes qui ne rend plus compte des séances du conseil municipla. Peur de déplaire ?

Réponse à @ silence

Nous avions pris la décision de ne plus publier systématiquement des articles relatant les séances du conseil municipal.
Nous utilisons notre compte Twitter >>> https://twitter.com/Tribune78430 >>>> pour résumer les principaux points traités (dans la limite des 140 caractères par tweet) ; par ailleurs, tout le monde peut suivre la video des séances du conseil municipal en direct ou en différé ; certes c’est parfois barbant mais avec un peu de patience on peut tomber sur des moments plus vivants. Précisons que les moments barbants sont inévitables car il y a un côté très administratif dans la présentation et le vote des délibérations.
Nous continuerons en revanche à produire des articles lorsque le conseil traitera des sujets que nous jugeons importants comme le budget, le Plu…..
La séance du 12 octobre 2017 était de type très administratif avec de longues séquences consacrées aux rapports d’activité 2016 des syndicats auxquels adhère la commune.
La garantie financière accordée par la commune à des bailleurs sociaux a donné un bref échange lorsqu’il a été question de celle accordée à Domnis chargée de construire l’ensemble immobilier dit de l’Aqueduc. André Vanhollebeke (opposition) a marqué son désaccord sur l’opération, le maire, Pierre-François Viard, a indiqué que l’opération allait se poursuivre en dépit des recours qui ne sont pas suspensifs.
La contestation du déploiement des compteurs Linky sur le territoire de la commune a donné lieu à un débat parfois confus. Quelques habitants de Louveciennes se sont émus de ce déploiement et veulent le stopper. Ils estiment que ces compteurs recèlent de graves dangers en matière de santé et de confidentialité d’informations.
Ils sont intervenus avant l’été et ont obtenu du maire la
création d’une commission extra-municipale chargée de faire un rapport avant le 1er décembre 2017. Cette commission composée de conseillers municipaux et de personnes intéressées ayant posé leur candidature n’a été officiellement intronisée que le 12 octobre 2017. Elle est présidée par Philippe Delarue, maire-adjoint.
Au cours de cette même séance un projet de délibération était soumis aux conseillers visant à demander à ENEDIS de suspendre le déploiement des compteurs intelligents Linky jusqu’au 31 décembre 2017.
Entretemps, est arrivé en mairie une lettre du sous-préfet précisant que la commune n’avait pas compétence dans ce domaine et que toute décision visant à l’interdiction des compteurs Linky serait illégale.
N’étant pas expert, nous ne nous prononcerons évidemment pas sur les dangers potentiels que pourraient receler ces compteurs. L’histoire récente a montré que les développements scientifiques et techniques pouvaient conduire dans de nombreux domaines à de graves effets, en matière de santé notamment (les engrais chimiques, l’amiante,…). Mais il y a d’un autre côté un dogmatisme, un occultisme de certains qui refusent a priori un examen objectif des dossiers au mieux des connaissances actuelles.
Deux remarques.
Cette commission extra-municipale créée à la suite d’une demande insistante de quelques habitants a abouti au bout d’un certain nombre de semaines à ce qui ressemble à ces fameux comités Théodule que nos gouvernants créaient pour se débarrasser d’un problème.
2. Quelle crédibilité accorder aux prises de position de cette commission ? Ses membres sont des personnes de bonne volonté mais pas des experts. Maintenant s’il s’agit simplement de recueillir des informations sur les avantages et les inconvénients des compteurs Linky et de les diffuser à la population, pourquoi pas. Pour la suite, on ne voit pas le maire, et cela a été rappelé le préfet, prendre une décision (illégale) d’interdiction totale des compteurs Linky sur le territoire de la commune. Ne restent plus que des décisions individuelles et là on connaît déjà la procédure cf « Peut-on refuser l’installation de Linky ? » >>>> https://www.fournisseurs-electricite.com/guides/procedure/refuser-linky

Bonjour.

J'ai entendu dire que le maire voulait mettre en sens unique la rue du Maréchal Joffre (celle qui part de la Poste). Elle serait uniquement en montée.

La circulation se reporterait sur la rue du Général Leclerc que je trouve + dangereuse car elle n'est pas très large.

La pétition se trouve à la pharmacie de l'église.

Ce maire fait vraiment n'importe quoi.

Concernant le goulet d'étranglement près de la banque, il faudrait interdire la circulation des véhicules utilitaires et mettre une priorité de passage (comme en face du parc des 3 grilles près de l'école Leclerc).

@Vincent
Divers projets de mise en sens interdit de certaines voies font en effet actuellement l’objet de discussions entre les membres de l’équipe municipale puis en commission.
Des études confiées à des bureaux d’études ont été remises en mairie au mois d’avril dernier et devaient être dans la foulée présentées notamment en comités de quartier. 
Jusqu’à présent il n’en a rien été.
Le commissaire-enquêteur dans son rapport sur le PLU révisé a fait allusion à ces études et a souligné que de sérieux problèmes de circulation allaient se poser notamment avec l’arrivée de 2000 habitants supplémentaires.
Il serait souhaitable que ces études et les projets qui en découlent puissent être discutés avant l’approbation du PLU révisé qui doit intervenir avant le 31 décembre 2017.

@ La rédaction

Merci pour les précisions.

Le maire, sur des sujets comme le PLU ou la circulation dans la ville, devrait consulter ses administrés. Or il veut mettre en place des projets dans notre dos et en faisant n'importe quoi.

À quoi servent les comités de quartier s'ils ne peuvent pas exposer leurs idées ?

Je ne sais pas si le maire lit ce blog mais il devrait prendre en compte les idées intéressantes émises par les intervenants.

J'espère que la mise en sens unique de la rue du Maréchal Joffre ne se fera jamais. À la rigueur elle pourrait être réaménagée notamment au niveau de la rue Georges Blandon car beaucoup d'automobilistes roulent vite (il y a la priorité à droite qui est souvent peu respectée). Il faudrait aussi améliorer la signalisation qui est mal faite.

C'est vrai que le nouveau plan de circulation s'adosse en partie aux projets de constructions du PLU.
Beaucoup d'intervenants dans l'enquête publique ont manifesté leurs craintes d'une circulation bien problématique à l'avenir.
Le nouveau plan aura des conséquences directes et immédiates sur la vie quotidienne des Louveciennois: il serait donc impératif d'en débattre.
Apparemment, la mairie préfère orienter la concertation des citoyens vers l'installation des compteurs Linky...et rencontrer l'indifférence quasi générale!

""Le commissaire-enquêteur dans son rapport sur le PLU révisé a fait allusion à ces études et a souligné que de sérieux problèmes de circulation allaient se poser notamment avec l’arrivée de 2000 habitants supplémentaires"".

""Il serait souhaitable que ces études et les projets qui en découlent puissent être discutés avant l’approbation du PLU révisé qui doit intervenir avant le 31 décembre 2017"".

@laredaction, exact ce commentaire de simple bon sens.J'approuve.

""Le plan de déplacements d'une collectivité doit, à défaut d'être un préalable à l'élaboration des documents d'urbanisme, une pièce pleine et entière dans le cadre des études du document, d'une façon suffisamment aboutie pour permettre de prévoir les emplacements réservés (ER) nécessaires à la réalisations des équipements et infrastructures de mobilité: voies vertes, pistes cyclables, aires de co-voiturage ou d'auto-stop dynamique, arrêts bus/navettes...""

Art de la diversion :

Faire semblant de contester le compteur Linky (qui sera déployé dans la France entière, sans encombre...) pour détourner l'attention des vrais sujets:

Augmentation scandaleuse des impôts locaux
Baisse de la qualité des services municipaux
Bétonnage massif des espaces boisés
Augmentation insupportable du nombre d'habitants
Flux de voitures impossible à absorber

Et, au final, forte dégradation de la qualité de vie dans la commune...

Bravo Viard et son équipe... Mais parlons plutôt du compteur Linky...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook