« Le château Louis XIV : interrogations autour de la signification d’une copie | Accueil | La suppression programmée de la taxe d’habitation - Vu du côté des élus des collectivités (2) »

08 octobre 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Entre-temps, la TH a encore augmenté cette année (vu du côté de ce contribuable-ci).

En 2009, la TH pour un appartement de 5 pièces dans immeuble des années 80 dans le centre du village était de 1 400 euros. En 2018, elle est de 2 400 euros...

La TF en 2009 : 1 200 euros. En 2018 : 2 000 euros.

Vous avez dit matraquage?

@Antoine
Le constat est brutal.
Il mériterait une analyse.
Il y a l'augmentation des bases, au rythme de l'inflation (de l'ordre de 2% l'an).
Il y a les décisions du maire et de sa majorité d'augmenter les taux d'imposition : + 4 % en 2011 (gestion Vanhollebeke), + 12 % en 2016 (gestion Viard).
Il y a vraisemblablement aussi des hausses "cachées.
A suivre....

@Antoine
On peut rajouter qu'en tant que propriétaire/résident vous payez 4400 euros pour bénéficier des services assurées par la Mairie.
Cette double taxation est unique en Europe (selon le rapport Richard/Bur sur la refonte de la fiscalité locale).
Il est vrai qu'en matière de "dynamique fiscale" la France n'est jamais à la traîne....

Plus généralement, si les impôts et les taxes augmentent, ils semblent se concentrer sur un nombre de plus en plus réduit de gens (cf plus de la moitié exonérés d'IR et de plus en plus donc de la TH). C'est une tendance à la déresponsabilisation du citoyen, qui va de pair avec celle qui veut que tout le monde a "des droits" et peu des devoirs.

@la Rédaction.

Merci pour votre commentaire.

Je fais clairement allusion à la scandaleuse hausse des taxes locales décidées par M. Viard il y a 2 ans.

Si cette hausse s'était accompagnée d'une hausse de la qualité de service, je l'aurais comprise.

Or c'est tout l'inverse qui se produit dans notre ville dont la qualité de vie diminue suite aux décisions stupides de ce Maire dont la 1ère élection a été invalidée par la Justice (pour rappel).

Pour preuve : l'urbanisation à outrance qu'il prétendait nous éviter quand il était en campagne.

Il peut être utile de préciser que taxe foncière et taxe d’habitation ne vont pas en totalité (loin de là) dans les caisses de la commune.
1- Taxe foncière 2018. La part communale ne représente que 41,3 % du total, soit moins de la moitié de la TF, à égalité avec celle du département (41,9%). A cela s’ajoute la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (13,4%).
A noter que le département a augmenté très fortement (+66% !) son taux en 2016.
2- Taxe d’habitation 2018. La part communale représente 65,8 % du total, soit un peu moins des 2/3,
l’intercommunalité prélevant la quasi-totalité (31,8 %) du reste.
3- Au total des 2 taxes, la part qui revient à la commune représente à peine plus de la moitié (54,4%) du montant payé. Il faut ajouter que les avis d’imposition (TF et TH) mentionnent que : « le versement net de votre commune au fonds de solidarité de la région IDF s’élève à 683.851 € » …

@Michel
Merci pour ce commentaire qui comporte des observations tout à fait justifiées.
Dans notre troisième article, nous abordons la question de l'éventuel transfert de la part départementale de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) évoquées par le rapport Richard-Bur.
De même vous soulignez à juste raison la part de TH captée par les intercommunalités ; c'est l'exemple même d'une stupidité politique puisque les communautés n'ont pas véritablement l'emploi de cette ressource financière et ristournent aux communes l'essentiel sous forme d' "attribution de compensation". On a mis la charrue avant les boeufs. Et à la Tribune de Louveciennes, nous continuerons à nous interroger sur l'utilité, en Région parisienne, des Communautés d'agglomération.

Bonsoir.

Au lieu de supprimer la taxe d'habitation (qui n'est pas supprimée pour les résidences secondaires), il aurait fallu supprimer l'impôt sur le revenu payé par à peine la moitié des foyers fiscaux.

La suppression de l'impôt sur le revenu permettrait d'augmenter le pouvoir d'achat et donc de consommer en grande partie cet argent (et de récupérer de la TVA).

Il faudrait tout remettre à plat les impôts et taxes pour faire un impôt simple et compris par tout le monde.

La supression d'une taxe est en soi toujours une bonne chose, notre pays étouffe sous les taxes prises de la main gauche et redistribuées -soi-disant- et -toujours sousconditions- de la main droite.
Ce qui est m'inquiéte c'est l'aspect manipulatoire de ces pseudo-augmentations du pouvoir d'achat. Car en réalité, le pouvoir central supprime des revenus qui ne sont pas les siens mais ceux des territoires (communes,etc).
Les communes/collectivités mises en difficulté vont expliquer aux administrés qu'elles ne peuvent pas faire autrement qu'augmenter d'autres taxes-sources de revenus, telle la T.Foncière pour compenser.
MAIS, comme elles sont bien souvent en conflit politique avec le pouvoir central càd -soyons clairs- pas du même bord politique, c'est aussi une tactique politicienne pour combattre et déstabiliser l'Etat central, car ce qu'il fait d'une main est détricoté et annulé par une autre entité...
Cela alimente la grogne... tout ce qui met le gouvernement en difficulté est bon à prendre...
C'est ainsi qu'en fin de compte, la classe moyenne est le dindon de la farce et ne voit aucune augmentation du niveau de vie !
C'est pourquoi, je demande instamment à notre maire de ne pas prendre de décision, qui soit de son ressort, d'augmentation de taxes locales . Qu'il ne fasse pas passer son combat politique de partis avant les Louveciennois.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

décembre 2018

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook