« Les orientations budgétaires sur le gril | Accueil | Le budget 2021 de Louveciennes entre les mains du Préfet »

03 avril 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le plus dramatique c'est qu'il s'agit de ses propres élus qui sonnent la fin de la récréation car ils sont au courant des manipulations internes ! Pierre François Viard n'a plus le choix que de se retirer ayant été désavoué par sa propre famille.

Tout cela est consternant pour Louveciennes et les Louveciennois.
Si d'aventure il faut passer par la case nouvelles élections, la campagne électorale tournera à n'en pas douter plus autour de querelles de personnes que des projets importants pour Louveciennes.
La question est, pour les Louveciennois peu aux faits de ces querelles de palais, comment discerner le vrai du faux et choisir la meilleure liste pour cela il est important d'être informé de manière objective ? Merci à La Tribune de Louveciennes d'être une source d'information information objective sur Louveciennes dans ce débat picrocholin. Ce dernier article est très clair : bravo d'avoir su résister aux 5 heures de débat !

Ce qui est le plus fascinant dans tout cela, c'est d'observer la vitesse à laquelle la gouvernance municipale s'est délitée jusqu'à perdre le contrôle, le dérapage à commencé il y a 6 mois et le mur est arrivé en moins d'un an : un vrai cas d'école en terme de management. Cela confirme bien que le management en meute (fidélité au chef de clan, le chef de clan me protège) a ses limites et encore plus quand il s'agit de gérer des bénévoles.

Comme je l'avais prédit, le budget n'est pas passé à 1 voix près (15 voix contre et 14 pour) malgré les menaces du maire soit-disant que cela serait une catastrophe si le budget n'était pas voté.

C'est un désaveu pour le maire qui a créé cette situation au lieu de modifier sa gouvernance et de mieux préparer certains dossiers pour le conseil municipal.

Cela m'étonnerait que le maire démissionne même s'il pilote à vue l'avion sans trajectoire précise.

Je pense qu'il pourrait y avoir de nouvelles élections si ces colistiers démissionnent car il ne peut plus gouverner en ayant perdu la majorité.

A suivre.

@ la tribune

Pour la dernière phrase de l'article, ce n'est pas la bonne personne.

Il y a un problème avec le nom ou le prénom.

Au milieu de l'article, il manque une parenthèse sur la ligne Florence Esnault.

Tous irresponsables!

A une époque où il faudrait être tous unis face à une crise sans précédent dans l'histoire qui est celle de cette pandémie où beaucoup ont perdu des liens sociaux, des leurs, du travail! C'est une honte pour tout le conseil municipal de nous placer devant le fait accompli de cette histoire de luttes de pouvoirs, c'est totalement irresponsable.

Je suis outrée, car en plus avant tout c'est de notre argent qu'il s'agit, pas celui de ces bénévoles! Car il faudra bien payer et qui paye? Nous Louveciennois, alors que la bonne nouvelle, pour une fois nous étions excédentaires!!!... Des investissements vont devoir être repoussés, des actions nécessaires, des personnes à payer...
Oui c'était le moment? Parce que nous sommes tous en état de faiblesse, cloitrés chez nous de faire une OPA?
Nous électeurs n'avons notre mot à dire qu'à l'occasion d'élections, nous élisons une liste dans laquelle nous plaçons notre confiance, alors que certains "faux jetons" ont préparé à l'avance une dissidence en liste "Tous désunis pour Louveciennes", avec préméditation, en connaissance du Maire car de son équipe précédente. Nous nous sentons trahis, otages, sans pouvoir d'intervention, sans concertation possible, juste face au fait accompli et en renvoyons la faute uniquement sur le Maire. Ce n'est pas l'esprit de notre village. Cela ne vole pas haut et c'est lamentable.
Et si je peux rajouter, je m'aperçois qu'il y a un an la mairie dont Estelle était très présente sur le front Covid, donnant de sa personne avec les élus, aujourd'hui il n'y a plus personne, sauf une poignée d'élus, pour nous soutenir. Que ce soient les élus d'opposition ou pas, nous découvrons qu'ils sont principalement à fomenter leurs griefs, c'est mesquin, petit et pas digne de Louveciennes pendant que les habitants doivent se débattre dans de vrais problèmes insolubles de job, et de santé physique comme morale.

Avis! Je recherche un représentant de tous les habitants de Louveciennes qui soit leur porte parole en dehors de toute politique, une personne de bon sens et surtout intelligente et de haut vol qui puisse replacer le débat au dessus de cette cour d'école.

Si élections il doit y avoir, et ce serait la solution la plus démocratique, les anciennes - et actuelles - querelles ne peuvent plus avoir droit de cité. On constate à vue d'oeil le délitement de la commune: trottoirs impraticables, vandalisme, entre autres....

Mais l'opposition au maire actuel ne doit pas se tromper. Il ne peut y avoir multiplication de listes, cela ne servirait qu'à donner une nouvelle chance à la gouvernance branlante et fourvoyée actuelle.

Or, comme LREM - grand arbitre actuel avec son seul siège au Conseil municipal - maintiendra très certainement une liste; comme la liste socialiste-verts - recalée d'extrême justesse au premier tour des dernières élections - reviendra probablement dans la course; comme le maire actuel tentera probablement de se redonner une chance - même s'il a affirmé que son mandat actuel serait le dernier - il devra nécessairement y avoir liste commune, forte et rassemblée, du reste de l'opposition, sans clash d'egos.

Vive les conséquences psychologiques de la "crise sanitaire" ;-)

https://www.ifop.com/publication/le-bilan-dun-an-de-crise-sanitaire-et-son-impact-sur-la-vie-sociale-et-la-sante-mentale-des-populations/

Comme le déclarait Michel Houellebecq, visionnaire s'il en est : le monde d’après sera le même, en un peu pire...

Sûr de lui et dominateur, grisé par son nouveau succès électoral pourtant obtenu de justesse, le maire a cru qu'il pourrait agir à sa guise sur les évènements et sur les gens. Il a tout raté.
La seule opportunité qui lui reste, c'est de faire les bons choix politiques pour que Louveciennes et lui-même ne sortent pas trop abîmés de cette épreuve!

Impasse confirmée donc avec le deuxième rejet du budget au Conseil municipal du 15 (et 16) avril.

On verra ce que le préfet décidera. Il est probable que le maire s'attend à ce qu'il valide le budget actuel (si c'est l'avis de Chambre Régionale des Comptes), ce qui lui permettrait de répéter avec satisfaction qu'il n'est pas responsable de la situation qui fait passer au second plan les dossiers majeurs de la commune.

Un aspect intéressant de cette danse de Saint-Guy municipale est le rôle désormais crucial de l'unique conseillère LREM, compte tenu de la polarisation totale du Conseil. Elle a décidé en une soirée par son vote de la nomination d'une nouvelle adjointe à l'environnement, et du rejet du budget. Si tout reste en place, cette influence devrait continuer de grandir. Elle voulait "jouer un rôle" au Conseil en se maintenant au second tour des municipales, c'est manifestement déjà largement au delà de ses espérances.

Malgré les intimidations du maire face aux élus, le budget 2021 n'a pas été adopté pour la 2ème fois.

C'est un revers pour le maire qui ne se remet pas en cause, qui ne modifie pas sa gouvernance et dont certains dossiers demeurent impréparés (par exemple l'achat de livres pour la médiathèque).

Le maire n'admet toujours pas qu'il a provoqué cette situation tendue en rejetant la faute sur les oppositions. Ce qui fait que durant le conseil municipal, il y a toujours les règlements de compte entre le maire et ses anciens colistiers (Louveciennes réunie) au lieu d'avancer sur des projets importants comme Villevert.

Y a-t'il toujours un pilote dans l'avion ?

La conseillère LREM joue à "en même temps". En même temps, elle est favorable au maire (elle vote pour la nouvelle adjointe à l'environnement après s'être abstenue lors du conseil municipal de fin mars) et en même temps, elle est dans l'opposition au maire (elle vote contre le budget 2021). C'est elle qui a les clés pour faire basculer dans un sens ou dans l'autre les délibérations.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

octobre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook