« Top et flop dans notre environnement (12) : la mini-ZAD de Louveciennes attend ses occupants | Accueil | Que révèle le budget de fonctionnement 2022 ? »

24 mars 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est vrai que ces maisons sont particulièrement laides, très mal situées (nuisances sonores de la RN186, éloignement du centre village et de la gare) mais force est de constater qu'il se trouve des gens pour les acheter, les revendre et d'autres pour les acheter à nouveau (pour 650 000 euros...).
Faire le choix d'habiter Louveciennes pour se retrouver face à une nationale au flux de 20 000 véhicules / jour, dans une maison laide et mal construite montre combien l'être humain est fascinant...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

août 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Twitter_bird

Retrouvez-nous sur Facebook